Bucarest et son Arena Nationala, riche de 55.600 places, sera une des deux scènes du groupe C, qui regroupe les Pays-Bas, l'Ukraine et l'Autriche ainsi qu'un quatrième qui reste à déterminer. Cela pourrait être la Roumanie si elle venait à remporter les barrages de la Ligue A. Le tournoi devait initialement se tenir du 12 juin au 12 juillet 2020 dans douze villes européennes. L'UEFA espère conserver ce format de douze villes hôtes, mais certaines pouvaient renoncer. La semaine dernière, le président de l'UEFA Aleksander Ceferin avait déclaré vouloir conserver l'Euro dans ces douze villes. "Si cela n'est pas possible, nous sommes préparés à l'organiser dans dix, neuf ou même huit villes", avait déclaré le Slovène. Selon toute vraisemblance, les villes de Rome et de Bilbao devraient encore donner leur aval concernant la tenue des matches du tournoi continental en 2021. Copenhague, qui doit recevoir les Diables Rouges, a un temps hésité. Mais la capitale danoise a relevé le défi d'accueillir la grand-messe du football européen ainsi que le Grand Départ du Tour de France en très peu de temps. (Belga)

Bucarest et son Arena Nationala, riche de 55.600 places, sera une des deux scènes du groupe C, qui regroupe les Pays-Bas, l'Ukraine et l'Autriche ainsi qu'un quatrième qui reste à déterminer. Cela pourrait être la Roumanie si elle venait à remporter les barrages de la Ligue A. Le tournoi devait initialement se tenir du 12 juin au 12 juillet 2020 dans douze villes européennes. L'UEFA espère conserver ce format de douze villes hôtes, mais certaines pouvaient renoncer. La semaine dernière, le président de l'UEFA Aleksander Ceferin avait déclaré vouloir conserver l'Euro dans ces douze villes. "Si cela n'est pas possible, nous sommes préparés à l'organiser dans dix, neuf ou même huit villes", avait déclaré le Slovène. Selon toute vraisemblance, les villes de Rome et de Bilbao devraient encore donner leur aval concernant la tenue des matches du tournoi continental en 2021. Copenhague, qui doit recevoir les Diables Rouges, a un temps hésité. Mais la capitale danoise a relevé le défi d'accueillir la grand-messe du football européen ainsi que le Grand Départ du Tour de France en très peu de temps. (Belga)