"Nous avons dû attendre 3 heures entre le 100 mètres et le 200 mètres, dans la chaleur, est-ce une raison?", a indiqué Dylan Borlée. "Je suis parti dans le 200 bien relâché mais j'ai essayé d'en garder sous le pied car je sentais que j'étais fatigué. Mes quadriceps étaient eux aussi un peu fatigués. J'ai senti très vite la contracture arriver. Je pense que c'est terminé pour moi au niveau des championnats nationaux. On va certes faire une échographie au niveau de l'ischio mais, à mon avis, ma saison est terminée. Heureusement que nous sommes pas dans la saison des Jeux Olympiques." . (Belga)

"Nous avons dû attendre 3 heures entre le 100 mètres et le 200 mètres, dans la chaleur, est-ce une raison?", a indiqué Dylan Borlée. "Je suis parti dans le 200 bien relâché mais j'ai essayé d'en garder sous le pied car je sentais que j'étais fatigué. Mes quadriceps étaient eux aussi un peu fatigués. J'ai senti très vite la contracture arriver. Je pense que c'est terminé pour moi au niveau des championnats nationaux. On va certes faire une échographie au niveau de l'ischio mais, à mon avis, ma saison est terminée. Heureusement que nous sommes pas dans la saison des Jeux Olympiques." . (Belga)