"La ligne d'arrivée était placée juste avant un virage", a expliqué Bouhanni. "Et il y avait encore une ligne blanche dans la courbe. Après le sprint, nous devions tourner vers la gauche et avec la pluie, la route était glissante, j'ai perdu le contrôle. Cette zone d'arrivée était vraiment dangereuse et j'étais à pleine vitesse quand j'ai chuté". Le coureur, qui ajoute avoir eu quelques problèmes de respiration, passera des examens supplémentaires demain/lundi. (Belga)

"La ligne d'arrivée était placée juste avant un virage", a expliqué Bouhanni. "Et il y avait encore une ligne blanche dans la courbe. Après le sprint, nous devions tourner vers la gauche et avec la pluie, la route était glissante, j'ai perdu le contrôle. Cette zone d'arrivée était vraiment dangereuse et j'étais à pleine vitesse quand j'ai chuté". Le coureur, qui ajoute avoir eu quelques problèmes de respiration, passera des examens supplémentaires demain/lundi. (Belga)