Après la défaite d'Anderlecht au Standard dimanche après-midi, le Club Bruges pouvait prendre le large en tête du championnat. Malgré les absences de Ryan (Coupe d'Asie), de Vazquez et Engels (blessés), la formation de Michel Preud'homme n'a pas raté le coche dans un derby toujours animé.

À la 28e, le Club bénéficie d'un pénalty que Refaelov vendange, en envoyant sa panenka au-dessus du cadre de Werner. Mais 4 minutes plus tard, une rapide reconversion offensive orchestrée par le même Refaelov permet à Izquierdo, plus rapide que Cornelis, d'ouvrir le score sur un tir croisé.

En deuxième mi-temps, c'est encore le Club qui se montre le plus dangereux avec un coup franc de De Bock, superbement arrêté par Werner. À la 80e, Werner ne peut pas capter un tir d'Izquierdo, dans tous les bons coups ce soir. À l'affût, Gedoz double la marque. En toute fin de match (89e), Obbi Oularé trouve Izquierdo dans l'intervalle qui inscrit un doublé.

Au classement, le Club Bruges (48 pts) a désormais cinq points d'avance sur Anderlecht (43 pts). Le Cercle est quatorzième avec 23 unités. Après l'affrontement contre Ostende la semaine prochaine, le mois de février s'annonce décisif pour le Club. Avec pas moins de huit rencontres en 25 jours, les "Blauw en Zwart" sont encore actifs sur trois fronts.

En match de clôture de la 23e journée, Gand a battu Ostende (3-1) grâce à des buts de Neto (11e, 82e) et Saief (25e). Au classement, les Buffalos (40 points) grimpent à la troisième place à 8 unités du Club Bruges et 3 d'Anderlecht. Ostende, qui n'a gagné aucun de ses 16 derniers matches en déplacement disputés le dimanche, reste 10e (28 points).

La dégelée reçue face à Courtrai (1-7) a incité Vanderbiest à changer sa défense. Le coach ostendais a aligné Luissint, Schmisser et Brillant à la place de Coussement, Milic et Hoefkens.

Cette manoeuvre n'a pas servi à grand-chose: à la 11e, Neto a donné l'avance aux Gantois sur un tir lointain (1-0). Alors que les Buffalos n'avaient pas été dangereux jusque-là, Saief a botté (15e) un coup franc sur la transversale. À la 25e, le milieu a toutefois ponctué victorieusement un effort personnel de Dejaegere (2-0). Par la suite, les Gantois n'ont laissé aucun répit à des Ostendais peu productifs sur le plan offensif.

Malgré deux belles possibilités pour Moses (56e et 68e), Gand n'a pas poursuivi sur le même rythme à la reprise. Le jeu est devenu plus haché. Coup sur coup, trois Gantois ont reçu le carton jaune: Asaré (58e), suspendu contre Lokeren, Nielsen (62e) et Van Der Bruggen (64e). Côté ostendais, Lukaku a écopé d'un second carton jaune (74e). Gand n'a pas directement profité de cette exclusion: à la 78e, Siani a réduit la marque (2-1). Mais à la 82e, Neto a clôturé le débat (3-1).

Après la défaite d'Anderlecht au Standard dimanche après-midi, le Club Bruges pouvait prendre le large en tête du championnat. Malgré les absences de Ryan (Coupe d'Asie), de Vazquez et Engels (blessés), la formation de Michel Preud'homme n'a pas raté le coche dans un derby toujours animé.À la 28e, le Club bénéficie d'un pénalty que Refaelov vendange, en envoyant sa panenka au-dessus du cadre de Werner. Mais 4 minutes plus tard, une rapide reconversion offensive orchestrée par le même Refaelov permet à Izquierdo, plus rapide que Cornelis, d'ouvrir le score sur un tir croisé.En deuxième mi-temps, c'est encore le Club qui se montre le plus dangereux avec un coup franc de De Bock, superbement arrêté par Werner. À la 80e, Werner ne peut pas capter un tir d'Izquierdo, dans tous les bons coups ce soir. À l'affût, Gedoz double la marque. En toute fin de match (89e), Obbi Oularé trouve Izquierdo dans l'intervalle qui inscrit un doublé.Au classement, le Club Bruges (48 pts) a désormais cinq points d'avance sur Anderlecht (43 pts). Le Cercle est quatorzième avec 23 unités. Après l'affrontement contre Ostende la semaine prochaine, le mois de février s'annonce décisif pour le Club. Avec pas moins de huit rencontres en 25 jours, les "Blauw en Zwart" sont encore actifs sur trois fronts.En match de clôture de la 23e journée, Gand a battu Ostende (3-1) grâce à des buts de Neto (11e, 82e) et Saief (25e). Au classement, les Buffalos (40 points) grimpent à la troisième place à 8 unités du Club Bruges et 3 d'Anderlecht. Ostende, qui n'a gagné aucun de ses 16 derniers matches en déplacement disputés le dimanche, reste 10e (28 points).La dégelée reçue face à Courtrai (1-7) a incité Vanderbiest à changer sa défense. Le coach ostendais a aligné Luissint, Schmisser et Brillant à la place de Coussement, Milic et Hoefkens.Cette manoeuvre n'a pas servi à grand-chose: à la 11e, Neto a donné l'avance aux Gantois sur un tir lointain (1-0). Alors que les Buffalos n'avaient pas été dangereux jusque-là, Saief a botté (15e) un coup franc sur la transversale. À la 25e, le milieu a toutefois ponctué victorieusement un effort personnel de Dejaegere (2-0). Par la suite, les Gantois n'ont laissé aucun répit à des Ostendais peu productifs sur le plan offensif.Malgré deux belles possibilités pour Moses (56e et 68e), Gand n'a pas poursuivi sur le même rythme à la reprise. Le jeu est devenu plus haché. Coup sur coup, trois Gantois ont reçu le carton jaune: Asaré (58e), suspendu contre Lokeren, Nielsen (62e) et Van Der Bruggen (64e). Côté ostendais, Lukaku a écopé d'un second carton jaune (74e). Gand n'a pas directement profité de cette exclusion: à la 78e, Siani a réduit la marque (2-1). Mais à la 82e, Neto a clôturé le débat (3-1).