Contrairement au match aller, le Club de Bruges a immédiatement pris la rencontre à son compte en multipliant les opportunités dans la première demi-heure via Okereke (7e), Openda (9e) et Diatta (23e). A la 26e minute de jeu, les Blauw en Zwart pensaient même faire la différence sur une pichenette parfaite de Ruud Vormer, mais le capitaine néerlandais était finalement sanctionné d'une position de hors-jeu. Malgré une domination et une possession du ballon nettement à son avantage (59%), le Club ne parvenait pas à faire la différence au terme des 45 premières minutes.

Au retour des vestiaires, Philippe Clement procédait à un premier changement et décidait de faire monter au jeu Percy Tau à la place de Loïs Openda. Quelques instants plus tard, le Sud-africain lançait en profondeur Okereke qui décochait une frappe lourde sur le portier Schlager (48e). A la 54e, Linz se créait sa plus belle possibilité du match sur une sortie approximative hors rectangle de Simon Mignolet. Ranftl profitait de la relance axiale du portier belge pour tenter un lob dans le but vide mais Simon Deli s'interposait de la tête au dernier moment.

Vanacken et Dennis

Après l'heure de jeu, c'est au tour des Brugeois de s'octroyer une belle occasion mais la tentative de Percy Tau a fini sa course sur le montant autrichien (69e). Dans la foulée le FC Bruges parvenait enfin à débloquer le marquoir sur un coup de coin repris victorieusement de la tête par Hans Vanaken (70e, 1-0), déjà buteur à l'aller. A un quart d'heure du terme, LASK égalisait sur un pénalty converti par Joao Klauss (75e, 1-1). Face à une équipe autrichienne réduite à dix à la suite d'un deuxième carton jaune écopé par le capitaine Trauner, les Brugeois scellaient définitivement le résultat de la rencontre sur une contre-attaque conclue à la 89e par Dennis (2-1), monté au jeu quelques minutes plus tôt.

Le tirage au sort de la phase de groupes de la Ligue des Champions aura lieu jeudi (18h) à Monaco.

null © belga
null © belga