Hendrik Van Crombrugge : Pas de clean sheet mais un très bon match du gardien belge qui envoie Anderlecht en Champions Play-offs. Alors que les Mauves étaient acculés par Courtrai durant les 20 premières minutes, le portier a sauvé les siens à 0-0 et à 1-1 face à un Messaoudi très remuant.

Clinton Mata : Bruges monte en puissance en cette fin de phase classique. 24 sur 24 et seulement cinq buts encaissés sur les huit dernières rencontres. Le défenseur Angolais a gagné son match dans le match face à un Nikola Storm éteint.

Ameen Al-Dakhil : Rarement mis en difficulté face à des Liégeois peu inspirés offensivement, le défenseur trudonnaire a fait le job sobrement avec une bonne intervention devant Renaud Emond à la 23ème minute de jeu. Le jeune belge n'aurait sûrement pas fait tache dans l'équipe d'en face.

Frederik Jäkel : Patron de la défense ostendaise, il a maintenu son équipe dans la rencontre après l'exclusion de Duncan. Son duel gagné dans sa surface est à l'origine du deuxième but ostendais face, il est vrai, à une défense eupenoise déjà en vacances. Ostende termine la saison avec un septième match sans encaisser.

Bryan Reynolds : Plutôt discret offensivement en première mi-temps, il a profité d'une absence de Murillo et Magallan pour inscrire son premier but sous la vareuse courtraisienne après une jolie reprise du pied droit. Régulièrement cité à Anderlecht durant l'hiver, l'Américain a rarement été pris à défaut défensivement même si sa passe dans l'axe est à l'origine de l'égalisation anderlechtoise.

Ryota Morioka : Avec un assist pour Bayo sur le deuxième but carolo, le Japonais a été très dangereux durant tout le match. Avec un peu plus de réussite, il aurait même pu terminer le match avec un but et un assist de plus.

Julien De Sart : En l'absence de Vadis Odjidja, il a rayonné dans le milieu de terrain gantois. Arracheur de ballons et souvent à l'offensive en première période, le Gantois a tenté quelques frappes de loin. L'une d'elles a fait mouche et a permis à Gand de mener à la pause.

Shinji Kagawa : Première titularisation pour l'ancien joueur de Dortmund et de Manchester United. En 65 minutes, le Japonais a pu montrer sa classe, notamment avec une superbe ouverture vers Hara sur le premier goal trudonnaire. Il est également à l'origine du deuxième but limbourgeois avec un coup de coin déposé sur la tête de Leistner.

Tarik Tissoudali : Trois buts pour le Gantois et un coup du chapeau parfait puisque les trois ont été inscrits en seconde période. Le Marocain est l'homme de cette fin de phase classique avec neuf réalisations sur ses sept dernières titularisations en championnat. Insuffisant malgré tout pour Gand qui loupe les Champions Play-offs de peu.

Vakoun Bayo : Le Carolo a inscrit deux buts et aurait même pu en inscrire un troisième avec un joli ballon piqué qui termine sa course sur le poteau. Il a mis Charleroi sur une voie royale vers la qualification pour les Europe Play-offs. Malheureusement pour les Zèbres, l'attaquant loupera les deux matches face à La Gantoise, son employeur.

Noa Lang : Si le Néerlandais n'a pas été décisif, il a été présent offensivement et a multiplié les bonnes passes et les combinaisons avec Adamyan. Après quelques semaines plus compliquées, Noa Lang retrouve son niveau au meilleur moment pour le Club.

Hendrik Van Crombrugge : Pas de clean sheet mais un très bon match du gardien belge qui envoie Anderlecht en Champions Play-offs. Alors que les Mauves étaient acculés par Courtrai durant les 20 premières minutes, le portier a sauvé les siens à 0-0 et à 1-1 face à un Messaoudi très remuant. Clinton Mata : Bruges monte en puissance en cette fin de phase classique. 24 sur 24 et seulement cinq buts encaissés sur les huit dernières rencontres. Le défenseur Angolais a gagné son match dans le match face à un Nikola Storm éteint.Ameen Al-Dakhil : Rarement mis en difficulté face à des Liégeois peu inspirés offensivement, le défenseur trudonnaire a fait le job sobrement avec une bonne intervention devant Renaud Emond à la 23ème minute de jeu. Le jeune belge n'aurait sûrement pas fait tache dans l'équipe d'en face. Frederik Jäkel : Patron de la défense ostendaise, il a maintenu son équipe dans la rencontre après l'exclusion de Duncan. Son duel gagné dans sa surface est à l'origine du deuxième but ostendais face, il est vrai, à une défense eupenoise déjà en vacances. Ostende termine la saison avec un septième match sans encaisser. Bryan Reynolds : Plutôt discret offensivement en première mi-temps, il a profité d'une absence de Murillo et Magallan pour inscrire son premier but sous la vareuse courtraisienne après une jolie reprise du pied droit. Régulièrement cité à Anderlecht durant l'hiver, l'Américain a rarement été pris à défaut défensivement même si sa passe dans l'axe est à l'origine de l'égalisation anderlechtoise.Ryota Morioka : Avec un assist pour Bayo sur le deuxième but carolo, le Japonais a été très dangereux durant tout le match. Avec un peu plus de réussite, il aurait même pu terminer le match avec un but et un assist de plus. Julien De Sart : En l'absence de Vadis Odjidja, il a rayonné dans le milieu de terrain gantois. Arracheur de ballons et souvent à l'offensive en première période, le Gantois a tenté quelques frappes de loin. L'une d'elles a fait mouche et a permis à Gand de mener à la pause.Shinji Kagawa : Première titularisation pour l'ancien joueur de Dortmund et de Manchester United. En 65 minutes, le Japonais a pu montrer sa classe, notamment avec une superbe ouverture vers Hara sur le premier goal trudonnaire. Il est également à l'origine du deuxième but limbourgeois avec un coup de coin déposé sur la tête de Leistner. Tarik Tissoudali : Trois buts pour le Gantois et un coup du chapeau parfait puisque les trois ont été inscrits en seconde période. Le Marocain est l'homme de cette fin de phase classique avec neuf réalisations sur ses sept dernières titularisations en championnat. Insuffisant malgré tout pour Gand qui loupe les Champions Play-offs de peu.Vakoun Bayo : Le Carolo a inscrit deux buts et aurait même pu en inscrire un troisième avec un joli ballon piqué qui termine sa course sur le poteau. Il a mis Charleroi sur une voie royale vers la qualification pour les Europe Play-offs. Malheureusement pour les Zèbres, l'attaquant loupera les deux matches face à La Gantoise, son employeur.Noa Lang : Si le Néerlandais n'a pas été décisif, il a été présent offensivement et a multiplié les bonnes passes et les combinaisons avec Adamyan. Après quelques semaines plus compliquées, Noa Lang retrouve son niveau au meilleur moment pour le Club.