Genk passait proche de l'ouverture du score lorsqu'un tir de Buffel heurtait la transversale de Ryan (15e). Côté brugeois, Refaelov manquait de peu le cadre de l'extérieur du rectangle (23e). Genk prenait les commandes suite à un penalty sifflé pour une faute de De Fauw sur Buffel. Ryan repoussait le penalty de Mboyo, mais l'attaquant était le premier à la récupération et trompait le gardien (41e). Sur la dernière action de la première mi-temps, Duarte crucifiait Koteles après un corner de Gedoz remettant les deux équipes à égalité (45e+2).

À la 54e minute, Kara interceptait un centre de Storm avant de remettre le ballon à... Vormer, lequel ne se faisait pas prier pour envoyer le cuir au fond des filets. Mboyo avait directement la balle d'égalisation au bout du pied. L'attaquait se jouait de Ryan, mais Duarte se jetait et dégageait le ballon (68e). Trois minutes plus tard, Refaelov mettait les Brugeois à l'abri d'une frappe au ras du sol de l'extérieur de la surface (71e). Izquierdo fixait le score à 4-1 après avoir fait étalage de sa technique (87e).

A partir de la 17e minute:

Bekijk meer video's van Stadion op nieuws.vtm.be

Avec 41 points, le FC Bruges conserve 4 longueurs d'avance sur Anderlecht, son plus proche poursuivant. Genk, 32 points, est quatrième.

Courtrai surprend Lokeren

Et la 20e journée s'est clôturée par la sixième victoire d'affilée de Courtrai, à Lokeren (1-2). Killian Overmeire (15e) a ouvert la marque pour Lokeren mais Zarko Tomacevic (17e) et Ivan Santini (85e) ont changé la donne. Au classement, Lokeren, qui a pris trois points sur 15, sort du top 6 (7e, 30 points) tandis que Courtrai (32) prend la 3e place à Genk.

Peter Maes a aligné Mijat Maric dans l'axe défensif et Junior Dutra en attaque, laissant Grégory Mertens et Mbaye Leye sur le banc. Yves Vanderhaeghe a substitué Gertjan De Mets, suspendu, par Santini et a enregistré le retour de blessure de Nebosja Pavlovic.

Courtrai a lancé la rencontre par Thomas Matton. Lokeren a répondu par Nill De Pauw avant que Junior Dutra ne manque de peu l'objectif (10e). Brecht Capon, dont c'était le 200e match de Division 1, ne s'est pas montré plus efficace pour les visiteurs (14e). Il ne manquait que les buts: Overmeire à la 15e (1-0) et Tomasevic à la 17e (1-1) ont comblé la lacune. La fin de cette période emballante a été sifflée alors que De Pauw a raté l'occasion de redonner l'avance à Lokeren.

De Pauw n'a pas été plus précis à la reprise (49e). Alors que Lokeren a bloqué Courtrai dans sa zone, Giorgios Gallitsios (56e) ne s'est pas montré plus performant et Dutra a vu son envoi dévié à même la ligne par Capon (67e). Après cela, la rencontre est devenue plus rugueuse et le dernier quart d'heure n'était plus riche en occasions de but quand, à la 85e, Santini a surgi pour donner la victoire à Courtrai (1-2).

Genk passait proche de l'ouverture du score lorsqu'un tir de Buffel heurtait la transversale de Ryan (15e). Côté brugeois, Refaelov manquait de peu le cadre de l'extérieur du rectangle (23e). Genk prenait les commandes suite à un penalty sifflé pour une faute de De Fauw sur Buffel. Ryan repoussait le penalty de Mboyo, mais l'attaquant était le premier à la récupération et trompait le gardien (41e). Sur la dernière action de la première mi-temps, Duarte crucifiait Koteles après un corner de Gedoz remettant les deux équipes à égalité (45e+2).À la 54e minute, Kara interceptait un centre de Storm avant de remettre le ballon à... Vormer, lequel ne se faisait pas prier pour envoyer le cuir au fond des filets. Mboyo avait directement la balle d'égalisation au bout du pied. L'attaquait se jouait de Ryan, mais Duarte se jetait et dégageait le ballon (68e). Trois minutes plus tard, Refaelov mettait les Brugeois à l'abri d'une frappe au ras du sol de l'extérieur de la surface (71e). Izquierdo fixait le score à 4-1 après avoir fait étalage de sa technique (87e).A partir de la 17e minute:Avec 41 points, le FC Bruges conserve 4 longueurs d'avance sur Anderlecht, son plus proche poursuivant. Genk, 32 points, est quatrième.Et la 20e journée s'est clôturée par la sixième victoire d'affilée de Courtrai, à Lokeren (1-2). Killian Overmeire (15e) a ouvert la marque pour Lokeren mais Zarko Tomacevic (17e) et Ivan Santini (85e) ont changé la donne. Au classement, Lokeren, qui a pris trois points sur 15, sort du top 6 (7e, 30 points) tandis que Courtrai (32) prend la 3e place à Genk.Peter Maes a aligné Mijat Maric dans l'axe défensif et Junior Dutra en attaque, laissant Grégory Mertens et Mbaye Leye sur le banc. Yves Vanderhaeghe a substitué Gertjan De Mets, suspendu, par Santini et a enregistré le retour de blessure de Nebosja Pavlovic.Courtrai a lancé la rencontre par Thomas Matton. Lokeren a répondu par Nill De Pauw avant que Junior Dutra ne manque de peu l'objectif (10e). Brecht Capon, dont c'était le 200e match de Division 1, ne s'est pas montré plus efficace pour les visiteurs (14e). Il ne manquait que les buts: Overmeire à la 15e (1-0) et Tomasevic à la 17e (1-1) ont comblé la lacune. La fin de cette période emballante a été sifflée alors que De Pauw a raté l'occasion de redonner l'avance à Lokeren.De Pauw n'a pas été plus précis à la reprise (49e). Alors que Lokeren a bloqué Courtrai dans sa zone, Giorgios Gallitsios (56e) ne s'est pas montré plus performant et Dutra a vu son envoi dévié à même la ligne par Capon (67e). Après cela, la rencontre est devenue plus rugueuse et le dernier quart d'heure n'était plus riche en occasions de but quand, à la 85e, Santini a surgi pour donner la victoire à Courtrai (1-2).