Pour ce déplacement au stade Arc-en-ciel, Preud'homme a laissé Oscar Duarte et Lior Refaelov au repos et les a remplacés par Bjorn Engels et Waldemar Sobota. A Zulte Waregem, Dury a retrouvé Cissako et a aligné Plet seul en pointe.

Le début de rencontre a été prometteur grâce à Lestienne, qui a réussi deux actions coup sur coup. Dans l'autre camp, Cissako a prouvé qu'il était totalement remis de sa blessure en plaçant deux accélérations. Au quart d'heure, la rencontre a connu une baisse de régime parce que Bruges a laissé venir Zulte et n'en contrôlait pas bien les mouvements. Pendant cette période, Zulte n'a pas à même de concrétiser sa suprématie territoriale même si cela a chauffé à deux reprises devant Ryan. Le dernier quart d'heure a été plus disputé.

A la reprise, Bruges a immédiatement coupé les ailes à son adversaire. A la 48e, Castillo a ouvert la marque (0-1) sur coup coin. Alors qu'il aurait pu doubler son avance par Vazquez (52e) et Lestienne (56e), Bruges s'est laissé surprendre par Plet à la 65e (1-1).

Le suspense était relancé et la deuxième période était encore plus emballante que la première. Les occasions de but se sont succédé et même les remplaçants y ont mis leur grain de sel. Monté au jeu à la 74e, Storm s'est retrouvé en un contre un avec Bossut. Zulte a répondu par Aneke, qui a failli battre Ryan dès sa première touche de balle (81e). Le danger a été porté d'un camp à l'autre jusqu'à la fin mais la victoire n'a pas choisi un camp.

Au classement, Bruges (7 points) occupe la deuxième place conjointement à Gand et Westerlo, derrière Anderlecht, seul club encore invaincu. Zulte compte 4 points.

Pour ce déplacement au stade Arc-en-ciel, Preud'homme a laissé Oscar Duarte et Lior Refaelov au repos et les a remplacés par Bjorn Engels et Waldemar Sobota. A Zulte Waregem, Dury a retrouvé Cissako et a aligné Plet seul en pointe. Le début de rencontre a été prometteur grâce à Lestienne, qui a réussi deux actions coup sur coup. Dans l'autre camp, Cissako a prouvé qu'il était totalement remis de sa blessure en plaçant deux accélérations. Au quart d'heure, la rencontre a connu une baisse de régime parce que Bruges a laissé venir Zulte et n'en contrôlait pas bien les mouvements. Pendant cette période, Zulte n'a pas à même de concrétiser sa suprématie territoriale même si cela a chauffé à deux reprises devant Ryan. Le dernier quart d'heure a été plus disputé. A la reprise, Bruges a immédiatement coupé les ailes à son adversaire. A la 48e, Castillo a ouvert la marque (0-1) sur coup coin. Alors qu'il aurait pu doubler son avance par Vazquez (52e) et Lestienne (56e), Bruges s'est laissé surprendre par Plet à la 65e (1-1). Le suspense était relancé et la deuxième période était encore plus emballante que la première. Les occasions de but se sont succédé et même les remplaçants y ont mis leur grain de sel. Monté au jeu à la 74e, Storm s'est retrouvé en un contre un avec Bossut. Zulte a répondu par Aneke, qui a failli battre Ryan dès sa première touche de balle (81e). Le danger a été porté d'un camp à l'autre jusqu'à la fin mais la victoire n'a pas choisi un camp. Au classement, Bruges (7 points) occupe la deuxième place conjointement à Gand et Westerlo, derrière Anderlecht, seul club encore invaincu. Zulte compte 4 points.