Crédité d'une bonne entrée en matière, Tuur Dierckx permie a Diaby de se créer une première occasion chaude de la tête qui passa de peu à côté du poteau droit du portier grec Kotsolis (10e). La réponse grecque ne se fit cependant pas attendre. A la 16e minute de jeu, Ninis envoyait une frappe flottante mais Bruzzese la détourna des poings. La plus grosse possibilité brugeoise survint à la 27e grâce à une passe lobée de Vazquez qui trouva De Sutter mais sa reprise de la tête n'était pas cadrée. La dernière alerte de la première période fut à mettre à l'actif des Grecs via Ninis qui enroula son ballon du pied droit sans parvenir à tromper Bruzzese (45e). Dès la reprise, les Brugeois prirent l'ascendant sur leur adversaire grâce à leurs joueurs de flancs Tuur Dierckx et Dion Cools. A la 54e, le jeune Dierckx (20 ans) déborda sur son flanc gauche et délivra un centre parfait sur la tête de Cools (19 ans) qui n'avait plus qu'à ajuster le portier grec (1-0). Les Brugeois doublèrent rapidement la marque deux minutes plus tard sur un coup-franc de Vazquez dévié par le mur du Panathinaïkos (57e, 2-0). A la 62e, Karelis se créa une superbe occasion de la tête qui vint frapper le montant de Bruzzese. Une occasion chaude qui n'empêcha pas Tom De Sutter de se mettre en évidence une minute plus tard grâce à une frappe puissante qui s'écrasa sur Kotsolis (63e). A la 82e, Obbi Oularé, qui avait remplacé De Sutter, se chargea de sceller définitivement le score en reprenant sans contrôle un centre de Dion Cools du plat du pied droit qui ne laissa aucune chance à Kotsolis (3-0).

Crédité d'une bonne entrée en matière, Tuur Dierckx permie a Diaby de se créer une première occasion chaude de la tête qui passa de peu à côté du poteau droit du portier grec Kotsolis (10e). La réponse grecque ne se fit cependant pas attendre. A la 16e minute de jeu, Ninis envoyait une frappe flottante mais Bruzzese la détourna des poings. La plus grosse possibilité brugeoise survint à la 27e grâce à une passe lobée de Vazquez qui trouva De Sutter mais sa reprise de la tête n'était pas cadrée. La dernière alerte de la première période fut à mettre à l'actif des Grecs via Ninis qui enroula son ballon du pied droit sans parvenir à tromper Bruzzese (45e). Dès la reprise, les Brugeois prirent l'ascendant sur leur adversaire grâce à leurs joueurs de flancs Tuur Dierckx et Dion Cools. A la 54e, le jeune Dierckx (20 ans) déborda sur son flanc gauche et délivra un centre parfait sur la tête de Cools (19 ans) qui n'avait plus qu'à ajuster le portier grec (1-0). Les Brugeois doublèrent rapidement la marque deux minutes plus tard sur un coup-franc de Vazquez dévié par le mur du Panathinaïkos (57e, 2-0). A la 62e, Karelis se créa une superbe occasion de la tête qui vint frapper le montant de Bruzzese. Une occasion chaude qui n'empêcha pas Tom De Sutter de se mettre en évidence une minute plus tard grâce à une frappe puissante qui s'écrasa sur Kotsolis (63e). A la 82e, Obbi Oularé, qui avait remplacé De Sutter, se chargea de sceller définitivement le score en reprenant sans contrôle un centre de Dion Cools du plat du pied droit qui ne laissa aucune chance à Kotsolis (3-0).