Cette décision fait suite à la recommandation de la Commission de l'attribution des JO ("futurs hôtes"), a annoncé l'instance olympique jeudi. Les membres du CIO devront se prononcer le 21 juillet lors de la 138e session du CIO à Tokyo deux jours avant l'ouverture des JO de 2020 dans la capitale japonaise. La ville hôte des JO 2032 sera la première désignée sous la nouvelle procédure de sélection instaurée en juin 2019. Cette réforme offre plus de flexibilité et permet aux villes candidates de dépenser moins d'argent pour se démarquer. En février, le CIO avait annoncé entamer des de la Commission de l'attribution des JO avec Brisbane. "Le projet de Brisbane 2032 est en parfaite adéquation avec l'Agenda olympique 2020 et les nouvelles recommandations de l'Agenda olympique 2020+5", avait alors justifié Thomas Bach. "Il prévoit des Jeux durables, lesquels se tiendraient dans le droit fil de la stratégie à long terme de la région et auraient principalement recours à des sites existants et temporaires. L'engagement de l'Australie et de l'Océanie dans les sports olympiques s'est remarquablement renforcé depuis les fantastiques Jeux Olympiques de Sydney 2000. C'est pourquoi le soutien apporté par la population au projet est si fort. Nous avons décidé de profiter de cette occasion pour faire passer nos discussions à l'étape suivante et évoquer le retour des Jeux en Australie 32 ans plus tard." Les JO 2024 seront organisés à Paris en France et les JO 2028 à Los Angeles aux Etats-Unis. (Belga)

Cette décision fait suite à la recommandation de la Commission de l'attribution des JO ("futurs hôtes"), a annoncé l'instance olympique jeudi. Les membres du CIO devront se prononcer le 21 juillet lors de la 138e session du CIO à Tokyo deux jours avant l'ouverture des JO de 2020 dans la capitale japonaise. La ville hôte des JO 2032 sera la première désignée sous la nouvelle procédure de sélection instaurée en juin 2019. Cette réforme offre plus de flexibilité et permet aux villes candidates de dépenser moins d'argent pour se démarquer. En février, le CIO avait annoncé entamer des de la Commission de l'attribution des JO avec Brisbane. "Le projet de Brisbane 2032 est en parfaite adéquation avec l'Agenda olympique 2020 et les nouvelles recommandations de l'Agenda olympique 2020+5", avait alors justifié Thomas Bach. "Il prévoit des Jeux durables, lesquels se tiendraient dans le droit fil de la stratégie à long terme de la région et auraient principalement recours à des sites existants et temporaires. L'engagement de l'Australie et de l'Océanie dans les sports olympiques s'est remarquablement renforcé depuis les fantastiques Jeux Olympiques de Sydney 2000. C'est pourquoi le soutien apporté par la population au projet est si fort. Nous avons décidé de profiter de cette occasion pour faire passer nos discussions à l'étape suivante et évoquer le retour des Jeux en Australie 32 ans plus tard." Les JO 2024 seront organisés à Paris en France et les JO 2028 à Los Angeles aux Etats-Unis. (Belga)