Brighton devient le deuxième club de Premier League à mettre son infrastructure à disposition après Tottenham Hotspur, dont le stade a été transformé en un centre pour le personnel du National Health Service (NHS) et d'autres collaborateurs. L'Amex Stadium rejoint un réseau de 32 sites de tests mis sur pied suite au partenariat entre le gouvernement britannique et les universités et centre de recherches dans tout le pays. "C'est impressionnant, et c'est un triomphe tant du travail d'équipe que du dur labeur", a expliqué Paul Barber, directeur général de Brighton. "L'Amex deviendra le plus grand site de tests de la côte sud et sera utilisé pour les autotests et les tests assistés." Barber a ajouté que le club a déjà vu au moins 50 travailleurs du NHS depuis l'ouverture samedi et que les résultats seront connus en 48 heures. Le club vise à réaliser au moins 1.000 tests au cours des prochains jours. L'Amex Stadium et le terrain d'entraînement serviront également de lieux de stockage pour les fournitures du NHS ainsi que d'hôpital de campagne si nécessaire, en cas de débordement du nombre de patients. "Nous avons promis de faire tout ce que nous pouvons pour aider le NHS", a ajouté Barber. (Belga)

Brighton devient le deuxième club de Premier League à mettre son infrastructure à disposition après Tottenham Hotspur, dont le stade a été transformé en un centre pour le personnel du National Health Service (NHS) et d'autres collaborateurs. L'Amex Stadium rejoint un réseau de 32 sites de tests mis sur pied suite au partenariat entre le gouvernement britannique et les universités et centre de recherches dans tout le pays. "C'est impressionnant, et c'est un triomphe tant du travail d'équipe que du dur labeur", a expliqué Paul Barber, directeur général de Brighton. "L'Amex deviendra le plus grand site de tests de la côte sud et sera utilisé pour les autotests et les tests assistés." Barber a ajouté que le club a déjà vu au moins 50 travailleurs du NHS depuis l'ouverture samedi et que les résultats seront connus en 48 heures. Le club vise à réaliser au moins 1.000 tests au cours des prochains jours. L'Amex Stadium et le terrain d'entraînement serviront également de lieux de stockage pour les fournitures du NHS ainsi que d'hôpital de campagne si nécessaire, en cas de débordement du nombre de patients. "Nous avons promis de faire tout ce que nous pouvons pour aider le NHS", a ajouté Barber. (Belga)