Le Gremio, deux fois sacré champion du Brasileirao en 1981 et 1996, avait déjà évolué à deux reprises à l'étage inférieur, en 1991 et 2004. Il retrouvera l'an prochain en deuxième division d'autres clubs historiques du football brésilien, comme Vasco da Gama et Cruzeiro. Le club du sud-est du Brésil a terminé 17e et premier relégable, malgré une belle série en fin de saison (cinq victoires, deux nuls), à l'image de son succès (4-3) lors de la dernière journée sur le futur champion, l'Atletico Mineiro. Les joueurs de Vagner Mancini, parmi lesquels figurent une flopée d'internationaux (le Paraguayen Mathías Villasanti et les Brésiliens Rafinha et Douglas Costa), descendent avec Bahia, Sport Recife et Chapecoense, tandis que Botafogo, Goiás, Coritiba et Avaí rejoindront l'élite. L'équipe avait commencé à perdre pied après son élimination au troisième tour de la Copa Libertadores, peu de temps avant le départ de son entraîneur Renato Portaluppi en avril. Trois autres techniciens se sont depuis succédés sur le banc: Luiz Felipe Scolari, champion du monde avec le Brésil en 2002, Tiago Nunes puis Vagner Mancini. (Belga)

Le Gremio, deux fois sacré champion du Brasileirao en 1981 et 1996, avait déjà évolué à deux reprises à l'étage inférieur, en 1991 et 2004. Il retrouvera l'an prochain en deuxième division d'autres clubs historiques du football brésilien, comme Vasco da Gama et Cruzeiro. Le club du sud-est du Brésil a terminé 17e et premier relégable, malgré une belle série en fin de saison (cinq victoires, deux nuls), à l'image de son succès (4-3) lors de la dernière journée sur le futur champion, l'Atletico Mineiro. Les joueurs de Vagner Mancini, parmi lesquels figurent une flopée d'internationaux (le Paraguayen Mathías Villasanti et les Brésiliens Rafinha et Douglas Costa), descendent avec Bahia, Sport Recife et Chapecoense, tandis que Botafogo, Goiás, Coritiba et Avaí rejoindront l'élite. L'équipe avait commencé à perdre pied après son élimination au troisième tour de la Copa Libertadores, peu de temps avant le départ de son entraîneur Renato Portaluppi en avril. Trois autres techniciens se sont depuis succédés sur le banc: Luiz Felipe Scolari, champion du monde avec le Brésil en 2002, Tiago Nunes puis Vagner Mancini. (Belga)