"La CBF a décidé d'attribuer le même montant pour les primes et les indemnités journalières pour les hommes et les femmes, ainsi les joueuses vont gagner autant que les joueurs", a déclaré le président de la Confédération, Rogério Caboclo, en conférence de presse. Grâce à ces mesures les joueuses appelées en sélection féminine gagneront les mêmes montants que Neymar ou les autres stars de l'équipe masculine à chaque rassemblement, y compris pour les primes de match. La fédération australienne de football a été la première à promouvoir l'égalité salariale entre hommes et femmes, en novembre 2019. En mai, les championnes du monde américaines avaient été défaites sur le terrain judiciaire, un magistrat ayant débouté leur demande d'égalité de rémunération. (Belga)

"La CBF a décidé d'attribuer le même montant pour les primes et les indemnités journalières pour les hommes et les femmes, ainsi les joueuses vont gagner autant que les joueurs", a déclaré le président de la Confédération, Rogério Caboclo, en conférence de presse. Grâce à ces mesures les joueuses appelées en sélection féminine gagneront les mêmes montants que Neymar ou les autres stars de l'équipe masculine à chaque rassemblement, y compris pour les primes de match. La fédération australienne de football a été la première à promouvoir l'égalité salariale entre hommes et femmes, en novembre 2019. En mai, les championnes du monde américaines avaient été défaites sur le terrain judiciaire, un magistrat ayant débouté leur demande d'égalité de rémunération. (Belga)