Parallèlement, la FIFA a annoncé la suspension pour deux rencontres des joueurs argentins Emiliano Buendía, Emiliano Martínez, Giovani Lo Celso et Cristian Romero qui n'ont pas respecté les protocoles liés au Covid en ne signalant pas qu'ils s'étaient rendus en Angleterre peu avant la rencontre. C'est pour cette raison que les autorités sanitaires brésiliennes avaient imposé l'arrêt du match après seulement cinq minutes de jeu. Des membres de l'agence sanitaire brésilienne Anvisa et accompagnés de la police étaient montés sur la pelouse peu après le début du match. Cette décision de faire rejouer le match n'a pas d'influence sur les qualifications déjà acquises des deux meilleures équipes sud-américaines. Après 15 des 18 matchs de qualification, le Brésil est 1er de la zone Amsud et l'Argentine 2e. Ils sont assurés de figurer dans le top 4 qui sera de la fête du 21 novembre au 18 décembre au Qatar. (Belga)

Parallèlement, la FIFA a annoncé la suspension pour deux rencontres des joueurs argentins Emiliano Buendía, Emiliano Martínez, Giovani Lo Celso et Cristian Romero qui n'ont pas respecté les protocoles liés au Covid en ne signalant pas qu'ils s'étaient rendus en Angleterre peu avant la rencontre. C'est pour cette raison que les autorités sanitaires brésiliennes avaient imposé l'arrêt du match après seulement cinq minutes de jeu. Des membres de l'agence sanitaire brésilienne Anvisa et accompagnés de la police étaient montés sur la pelouse peu après le début du match. Cette décision de faire rejouer le match n'a pas d'influence sur les qualifications déjà acquises des deux meilleures équipes sud-américaines. Après 15 des 18 matchs de qualification, le Brésil est 1er de la zone Amsud et l'Argentine 2e. Ils sont assurés de figurer dans le top 4 qui sera de la fête du 21 novembre au 18 décembre au Qatar. (Belga)