"J'ai pour une fois respecté mon plan", a-t-elle ensuite déclaré. "Vu la différence de poids à son avantage, il me fallait boxer intelligemment, et ne pas trop m'approcher de ses poings, pour prendre le moins de coups possible. Cela m'a permis de démontrer que je ne suis pas seulement une battante, mais que j'ai aussi de la technique. J'ai laissé mon caractère au vestiaire, au profit de la vraie boxe, l'escrime des poings. Elle encaissait très bien les coups. Je ne sais pas si à sa place, j'aurais tenu aussi longtemps. Mais son coin a dû lui dire que cela ne servait plus à rien de continuer, et même que ce serait dangereux. Je suis challenger pour le titre européen, mais j'espère toujours qu'on me donnera encore une chance mondiale..." A l'exception du mi-lourd (entre 76,205 et 79,378 kg) de Gits Thibault George (25 ans), battu aux points (59-55, 58-56, 57-57) par le Français Mevludin Suleymani, les jeunes du BC Houtland sont tous descendus du ring victorieux. Le plume (entre 55,338 et 57,152 kg) de Wevelgem Léonardo Strynckx (22 ans) a même infligé un k.o technique au 3e des six rounds à Angelo Turco (29 ans, 8 victoires, 21 défaites dont 4 par k.o et 2 nuls) qui tient généralement debout jusqu'au dernier coup de gong, à l'occasion du deuxième combat de sa carrière. Le super-moyen (entre 73,028 et 76,205 kg) d'Oostkamp Robin Barbiaux (26 ans, 2 combats, 2 victoires) a lui très largement battu aux points (60-53 et deux fois 59-54) le Roumain Alexandru Crasnitchii (29 ans, 3 victoires, 2 défaites et un nul); tandis que le débutant Harley Techel (22 ans), le frère de Giovanni Techel, un poids moyen (entre 69,853 et 73,028 kg) de Poperinge, a dominé aux points (60-54, 58-56, 59-55) le Croate Hrvoje Grcic. (Belga)

"J'ai pour une fois respecté mon plan", a-t-elle ensuite déclaré. "Vu la différence de poids à son avantage, il me fallait boxer intelligemment, et ne pas trop m'approcher de ses poings, pour prendre le moins de coups possible. Cela m'a permis de démontrer que je ne suis pas seulement une battante, mais que j'ai aussi de la technique. J'ai laissé mon caractère au vestiaire, au profit de la vraie boxe, l'escrime des poings. Elle encaissait très bien les coups. Je ne sais pas si à sa place, j'aurais tenu aussi longtemps. Mais son coin a dû lui dire que cela ne servait plus à rien de continuer, et même que ce serait dangereux. Je suis challenger pour le titre européen, mais j'espère toujours qu'on me donnera encore une chance mondiale..." A l'exception du mi-lourd (entre 76,205 et 79,378 kg) de Gits Thibault George (25 ans), battu aux points (59-55, 58-56, 57-57) par le Français Mevludin Suleymani, les jeunes du BC Houtland sont tous descendus du ring victorieux. Le plume (entre 55,338 et 57,152 kg) de Wevelgem Léonardo Strynckx (22 ans) a même infligé un k.o technique au 3e des six rounds à Angelo Turco (29 ans, 8 victoires, 21 défaites dont 4 par k.o et 2 nuls) qui tient généralement debout jusqu'au dernier coup de gong, à l'occasion du deuxième combat de sa carrière. Le super-moyen (entre 73,028 et 76,205 kg) d'Oostkamp Robin Barbiaux (26 ans, 2 combats, 2 victoires) a lui très largement battu aux points (60-53 et deux fois 59-54) le Roumain Alexandru Crasnitchii (29 ans, 3 victoires, 2 défaites et un nul); tandis que le débutant Harley Techel (22 ans), le frère de Giovanni Techel, un poids moyen (entre 69,853 et 73,028 kg) de Poperinge, a dominé aux points (60-54, 58-56, 59-55) le Croate Hrvoje Grcic. (Belga)