Orphelin de Jaylen Brown, opéré du poignet et indisponible jusqu'à la fin de la saison, l'autre star de Boston Jayson Tatum a pris les choses en mains. Il a rentré 50 points, dont 32 après la pause, auxquels il a ajouté 8 rebonds et 4 passes décisives. Kemba Walker a aussi été à la hauteur de l'enjeu, bouclant sa rencontre avec 29 points, 7 rebonds et 5 assists. Le duo vedette des Wizards a tout tenté : Russell Westbrook a aligné 20 points, 14 rebonds et 5 assists, et Bradley Beal 22 points, 9 rebonds et 6 assists mais leur maladresse à 3 points (1/10) et plus globalement celle de Washington dans cet exercice (3/21) a coûté cher au final. Boston a émergé après la pause, dominant 66-46 les deux derniers quarts. Le Lituanien Domantas Sabonis a été le grand bonhomme du match entre Indiana et Charlotte. L'ailier-meneur s'est multiplié en défense (21 rebs) mais aussi en attaque (14 pts, 9 ast) et ses équipiers ont aussi haussé leur niveau offensif. Huit joueurs des Pacers ont inscrit au moins 12 points. Plus de 55 % de leurs tirs ont trouvé leur cible avec notamment 16 tirs primés sur 35 tentés. Les Hornets étaient déjà dans les cordes après le premier quart (40-24) et avaient compris à la pause (69-45). (Belga)

Orphelin de Jaylen Brown, opéré du poignet et indisponible jusqu'à la fin de la saison, l'autre star de Boston Jayson Tatum a pris les choses en mains. Il a rentré 50 points, dont 32 après la pause, auxquels il a ajouté 8 rebonds et 4 passes décisives. Kemba Walker a aussi été à la hauteur de l'enjeu, bouclant sa rencontre avec 29 points, 7 rebonds et 5 assists. Le duo vedette des Wizards a tout tenté : Russell Westbrook a aligné 20 points, 14 rebonds et 5 assists, et Bradley Beal 22 points, 9 rebonds et 6 assists mais leur maladresse à 3 points (1/10) et plus globalement celle de Washington dans cet exercice (3/21) a coûté cher au final. Boston a émergé après la pause, dominant 66-46 les deux derniers quarts. Le Lituanien Domantas Sabonis a été le grand bonhomme du match entre Indiana et Charlotte. L'ailier-meneur s'est multiplié en défense (21 rebs) mais aussi en attaque (14 pts, 9 ast) et ses équipiers ont aussi haussé leur niveau offensif. Huit joueurs des Pacers ont inscrit au moins 12 points. Plus de 55 % de leurs tirs ont trouvé leur cible avec notamment 16 tirs primés sur 35 tentés. Les Hornets étaient déjà dans les cordes après le premier quart (40-24) et avaient compris à la pause (69-45). (Belga)