"Je salue l'annonce d'hier soir. C'est la bonne issue pour les fans de football, les clubs et les communautés à travers le pays. Nous devons continuer de protéger ce sport national que nous chérissons", a tweeté mercredi matin Boris Johnson. Le dirigeant conservateur, qui s'est entretenu mardi avec la Fédération anglaise de football (FA), la Premier League et des groupes de supporters, avait promis qu'il ferait tout pour s'opposer à la constitution d'une Super League, dont l'option législative. Devant la levée de bouclier provoquée, six des douze clubs fondateurs, tous anglais, de la Super League se sont retirés: Manchester City d'abord, puis Arsenal, Liverpool, Tottenham et Manchester United, et enfin Chelsea. "Nous avons fait une erreur et nous nous excusons pour cela", a écrit Arsenal dans un communiqué. Ces clubs pensaient convaincre le monde du football en proposant plus de matches à fort enjeu, et visaient des revenus colossaux en s'assurant un ticket permanent dans une épreuve quasiment inaccessible aux autres équipes européennes, avec 15 des 20 membres qualifiés d'office. (Belga)

"Je salue l'annonce d'hier soir. C'est la bonne issue pour les fans de football, les clubs et les communautés à travers le pays. Nous devons continuer de protéger ce sport national que nous chérissons", a tweeté mercredi matin Boris Johnson. Le dirigeant conservateur, qui s'est entretenu mardi avec la Fédération anglaise de football (FA), la Premier League et des groupes de supporters, avait promis qu'il ferait tout pour s'opposer à la constitution d'une Super League, dont l'option législative. Devant la levée de bouclier provoquée, six des douze clubs fondateurs, tous anglais, de la Super League se sont retirés: Manchester City d'abord, puis Arsenal, Liverpool, Tottenham et Manchester United, et enfin Chelsea. "Nous avons fait une erreur et nous nous excusons pour cela", a écrit Arsenal dans un communiqué. Ces clubs pensaient convaincre le monde du football en proposant plus de matches à fort enjeu, et visaient des revenus colossaux en s'assurant un ticket permanent dans une épreuve quasiment inaccessible aux autres équipes européennes, avec 15 des 20 membres qualifiés d'office. (Belga)