Bonaventure, 23 ans, s'est imposée 6-2, 7-5 après 1 heure et 13 minutes de jeu dans ce qui constituait le troisième affrontement entre les deux joueuses. Zanevska, 24 ans, avait remporté les deux premiers, chaque fois sur surface dure. La droitière née à Rocourt défiera, pour une place dans le tableau final, la gagnante de la rencontre entre la Suédoise Rebecca Peterson (WTA 96), 2e tête de série des qualifications, et l'Américaine Francesca Di Lorenzo (WTA 189). En cas de victoire, ce serait la première fois que Bonaventure parvient à se hisser dans le tableau final d'un tournoi du Grand Chelem. Zanevska et Bonaventure étaient les deux seules Belges engagées en qualifications chez les dames alors qu'Elise Mertens (WTA 16), Alison Van Uytvanck (WTA 46), Kirsten Flipkens (WTA 69) et Yanina Wickmayer (WTA 101) sont assurées de figurer dans le tableau final. Le tirage au sort aura lieu ce jeudi soir à Paris (19h). (Belga)

Bonaventure, 23 ans, s'est imposée 6-2, 7-5 après 1 heure et 13 minutes de jeu dans ce qui constituait le troisième affrontement entre les deux joueuses. Zanevska, 24 ans, avait remporté les deux premiers, chaque fois sur surface dure. La droitière née à Rocourt défiera, pour une place dans le tableau final, la gagnante de la rencontre entre la Suédoise Rebecca Peterson (WTA 96), 2e tête de série des qualifications, et l'Américaine Francesca Di Lorenzo (WTA 189). En cas de victoire, ce serait la première fois que Bonaventure parvient à se hisser dans le tableau final d'un tournoi du Grand Chelem. Zanevska et Bonaventure étaient les deux seules Belges engagées en qualifications chez les dames alors qu'Elise Mertens (WTA 16), Alison Van Uytvanck (WTA 46), Kirsten Flipkens (WTA 69) et Yanina Wickmayer (WTA 101) sont assurées de figurer dans le tableau final. Le tirage au sort aura lieu ce jeudi soir à Paris (19h). (Belga)