En cas de résultat positif jeudi soir, l'Antwerp pourrait se qualifier pour la phase de groupes de l'Europa League. "Ce sera un match super important qui pourrait nous ouvrir de nouvelles portes", a confié Lazlo Bölöni en conférence de presse d'avant-match mercredi. Le week-end dernier, le match Gand-Antwerp, comptant pour la 5e journée de Jupiler Pro League, a été reporté pour permettre aux deux équipes de préparer leurs échéances européennes. "Il faudra être fort mentalement pour pouvoir faire basculer cette rencontre en notre faveur", a ajouté l'entraîneur de 66 ans. "Ce sera un match difficile mentalement. La pression sera forte car l'élimination est proche pour l'une des deux équipes. Cette nervosité est propre au football international. Mais il faudra l'utiliser à notre avantage car les fans payent pour vivre ce genre d'événement. En raison de l'exclusion d'Aurélio Buta à la 73e minute de jeu, Bölöni n'a pas eu d'autres choix que de faire entrer Dino Arslanagic, tout juste de retour de blessure. Mais l'entraîneur roumain ne sait pas encore s'il pourra se permettre de titulariser d'entrée son défenseur belge pour pallier l'absence de Buta. "Tout ça n'était pas prévu mais je n'ai pas un noyau assez large pour pouvoir trouver d'autres solutions. Il faudra attendre demain pour voir si Dino pourra démarrer la rencontre ou non". Malgré le partage enregistré lors du match aller, Lazlo Bölöni reste méfiant. "L'AZ possède de réelles qualités techniques. Ils sont bons dans les combinaisons et peuvent compter sur des individualités intéressantes. Je n'ai pas été surpris par leurs trois attaquants. On sait que c'est une équipe qui a les capacités de marquer rapidement et facilement. C'est l'un de leurs points forts", a conclu l'entraîneur de l'Antwerp. (Belga)