Svensson, 41 ans, a terminé sa carrière sur les rives du Rhin, où il a joué 122 matches entre 2007 et 2014. Il a ensuite entraîné les équipes de jeunes du FSV Mayence, notamment les U17 et U19, entre 2015 et 2019, avant de tenter sa chance sur le banc du FC Liefering, actuel 2e de D2 autrichienne. Christian Heidel, membre de la direction, estime que Bo Svensson "a toutes les qualités requises pour occuper le poste d'entraîneur du club". "Il a appris le métier dans notre école de jeunes et est familier du travail des coaches passés ici comme Jürgen Klopp et Thomas Tuchel. Il sait à quoi doit ressembler notre football." Le Danois succède à Jan-Moritz Lichte, licencié fin décembre trois mois à peine avoir remplacé Achim Beierlorzer, dont il était l'adjoint. Le club de Rhénanie-Palatinat pointe au 17e et avant-dernier rang de la Bundesliga, avec 2 points d'avance sur la lanterne rouge Schalke 04 et 4 de retard sur le 16e, Bielefeld. Samedi, Mayence accueillera Francfort pour le compte de la 15e journée. (Belga)

Svensson, 41 ans, a terminé sa carrière sur les rives du Rhin, où il a joué 122 matches entre 2007 et 2014. Il a ensuite entraîné les équipes de jeunes du FSV Mayence, notamment les U17 et U19, entre 2015 et 2019, avant de tenter sa chance sur le banc du FC Liefering, actuel 2e de D2 autrichienne. Christian Heidel, membre de la direction, estime que Bo Svensson "a toutes les qualités requises pour occuper le poste d'entraîneur du club". "Il a appris le métier dans notre école de jeunes et est familier du travail des coaches passés ici comme Jürgen Klopp et Thomas Tuchel. Il sait à quoi doit ressembler notre football." Le Danois succède à Jan-Moritz Lichte, licencié fin décembre trois mois à peine avoir remplacé Achim Beierlorzer, dont il était l'adjoint. Le club de Rhénanie-Palatinat pointe au 17e et avant-dernier rang de la Bundesliga, avec 2 points d'avance sur la lanterne rouge Schalke 04 et 4 de retard sur le 16e, Bielefeld. Samedi, Mayence accueillera Francfort pour le compte de la 15e journée. (Belga)