Ce duel entre Carolos et Liégeois a été dominé par les locaux qui ont rapidement pris les commandes de la rencontre (20-8) sous l'impulsion du duo Libert-Kesteloot, auteur de 38 points ensemble. Néanmoins, les visiteurs restaient au contact grâce à Ioann Iarochevitch (21 points) jusqu'au milieu du 3e quart (47-44). Mais une nouvelle accélération des Carolos pliait définitivement la rencontre (76-58 et 83-72). De son côté, Louvain s'est imposé face au Brussels à la faveur d'un premier quart-temps à sens unique (30-14). Aux commandes, les Louvanistes ont géré la suite de la rencontre (44-31, 59-44 et 77-62) sous l'impulsion de Jacob Cebasek (21 points, 7 rebonds et 4 passes). Au classement, Ostende reste en tête avec un bilan de 8 victoires en autant de rencontres. Suivent Anvers (5-3), Mons (5-3), Louvain (5-3), Alost (4-4), Charleroi (3-4), Limburg United (2-6), Liège (2-6), Malines (3-3) et le Brussels (1-6). (Belga)

Ce duel entre Carolos et Liégeois a été dominé par les locaux qui ont rapidement pris les commandes de la rencontre (20-8) sous l'impulsion du duo Libert-Kesteloot, auteur de 38 points ensemble. Néanmoins, les visiteurs restaient au contact grâce à Ioann Iarochevitch (21 points) jusqu'au milieu du 3e quart (47-44). Mais une nouvelle accélération des Carolos pliait définitivement la rencontre (76-58 et 83-72). De son côté, Louvain s'est imposé face au Brussels à la faveur d'un premier quart-temps à sens unique (30-14). Aux commandes, les Louvanistes ont géré la suite de la rencontre (44-31, 59-44 et 77-62) sous l'impulsion de Jacob Cebasek (21 points, 7 rebonds et 4 passes). Au classement, Ostende reste en tête avec un bilan de 8 victoires en autant de rencontres. Suivent Anvers (5-3), Mons (5-3), Louvain (5-3), Alost (4-4), Charleroi (3-4), Limburg United (2-6), Liège (2-6), Malines (3-3) et le Brussels (1-6). (Belga)