Battu 111 à 79 lors du premier match en terre anversoise, le club montois a réussi à égaliser à une victoire partout en l'emportant après prolongation. Le 3e match aura lieu samedi à Anvers. Mons-Hainaut était privé de David Nichols, suspendu deux matches effectifs, qui avait été exclu après une faute disqualifiante lors du premier quart de finale à Anvers dans une altercation avec le joueur des Giants Dennis Donkor. "Le parquet BNXT a infligé une suspension de 4 matchs (2 effectifs et 2 avec sursis). Le club et le joueur n'iront pas en appel contre la décision", a communiqué jeudi la BNXT League. L'Anversois Seppe D'Espallier, également exclu après avoir quitté le banc, n'a reçu aucune sanction supplémentaire. Spirou Charleroi a lui aussi forcé son adversaire à la belle. Battus à Louvain mardi 80 à 63, les Carolos ont remis les compteurs à égalité en s'imposant cette fois 73 à 66 face aux Louvanistes. La manche décisive se jouera samedi aussi, à Louvain. A l'issue de la phase régulière, les six meilleures équipes belges jouent les playoffs nationaux pour le titre de champion de Belgique. Ostende et Malines, qui ont terminé aux deux premières places de l'Elite Gold en BNXT League, sont directement qualifiés pour les demi-finales où les Côtiers affronteront le vainqueur d'Anvers/Mons, les Malinois celui de Charleroi/Louvain. Les demi-finales se joueront au meilleur des cinq manches du 10 au 18 mai. La finale nationale, au meilleur des cinq manches, se déroulera a du 21 au 29 mai. Les équipes éliminées dans les playoffs nationaux rejoignent ensuite les playoffs transfrontaliers au fur et à mesure. (Belga)

Battu 111 à 79 lors du premier match en terre anversoise, le club montois a réussi à égaliser à une victoire partout en l'emportant après prolongation. Le 3e match aura lieu samedi à Anvers. Mons-Hainaut était privé de David Nichols, suspendu deux matches effectifs, qui avait été exclu après une faute disqualifiante lors du premier quart de finale à Anvers dans une altercation avec le joueur des Giants Dennis Donkor. "Le parquet BNXT a infligé une suspension de 4 matchs (2 effectifs et 2 avec sursis). Le club et le joueur n'iront pas en appel contre la décision", a communiqué jeudi la BNXT League. L'Anversois Seppe D'Espallier, également exclu après avoir quitté le banc, n'a reçu aucune sanction supplémentaire. Spirou Charleroi a lui aussi forcé son adversaire à la belle. Battus à Louvain mardi 80 à 63, les Carolos ont remis les compteurs à égalité en s'imposant cette fois 73 à 66 face aux Louvanistes. La manche décisive se jouera samedi aussi, à Louvain. A l'issue de la phase régulière, les six meilleures équipes belges jouent les playoffs nationaux pour le titre de champion de Belgique. Ostende et Malines, qui ont terminé aux deux premières places de l'Elite Gold en BNXT League, sont directement qualifiés pour les demi-finales où les Côtiers affronteront le vainqueur d'Anvers/Mons, les Malinois celui de Charleroi/Louvain. Les demi-finales se joueront au meilleur des cinq manches du 10 au 18 mai. La finale nationale, au meilleur des cinq manches, se déroulera a du 21 au 29 mai. Les équipes éliminées dans les playoffs nationaux rejoignent ensuite les playoffs transfrontaliers au fur et à mesure. (Belga)