Les Louvanistes débutaient la rencontre à 100 à l'heure (23-12), grâce à Solomon Young (16 points et 11 rebonds). Mais les visiteurs ne se laissaient pas impressionner et réagissaient dans le sillage de Brieuc Lemaire (12 points) pour recoller à la pause (39-38). Au retour des vestiaires, les Louvanistes profitaient de leur domination au rebond (49 prises contre 32 pour les Liégeois) pour reprendre définitivement le large (57-45). Les joueurs d'Eddy Casteels géraient ensuite les dix dernières minutes pour s'imposer sans trembler (78-62). Au classement de la BNXT League, Louvain grimpe à la 3e place avec un bilan de 9 victoires pour 6 défaites. Les Liégeois restent quant à eux derniers avec 2 victoires et 12 défaites au compteur. (Belga)

Les Louvanistes débutaient la rencontre à 100 à l'heure (23-12), grâce à Solomon Young (16 points et 11 rebonds). Mais les visiteurs ne se laissaient pas impressionner et réagissaient dans le sillage de Brieuc Lemaire (12 points) pour recoller à la pause (39-38). Au retour des vestiaires, les Louvanistes profitaient de leur domination au rebond (49 prises contre 32 pour les Liégeois) pour reprendre définitivement le large (57-45). Les joueurs d'Eddy Casteels géraient ensuite les dix dernières minutes pour s'imposer sans trembler (78-62). Au classement de la BNXT League, Louvain grimpe à la 3e place avec un bilan de 9 victoires pour 6 défaites. Les Liégeois restent quant à eux derniers avec 2 victoires et 12 défaites au compteur. (Belga)