D'entrée de jeu, les Carolos ont imposé leur physique dans la raquette liégeoise. Avec 21 rebonds offensifs sur l'ensemble de la rencontre, le Spirou de Charleroi a rapidement pris les commandes de la rencontre (19-31), s'appuyant sur un bon collectif. Rafael Lisboa trouvait la distance au périmètre (4/5 à 3 points) et les visiteurs viraient largement en tête à la pause (37-52). En deuxième mi-temps, les deux équipes étaient un peu moins en réussite aux tirs (48-73) mais les Carolos continuaient leur travail pour décrocher un succès plutôt aisé (65-91). Vincent Kesteloot termine meilleur joueur du match avec 19 points et 6 rebonds. Au classement, le Spirou de Charleroi revient à égalité avec Mons, à la 5e place, avec un bilan à l'équilibre de 6 victoires pour 6 défaites. De son côté, Liège Basket reste dernier de la BNXT League avec 2 victoires pour 11 revers. (Belga)

D'entrée de jeu, les Carolos ont imposé leur physique dans la raquette liégeoise. Avec 21 rebonds offensifs sur l'ensemble de la rencontre, le Spirou de Charleroi a rapidement pris les commandes de la rencontre (19-31), s'appuyant sur un bon collectif. Rafael Lisboa trouvait la distance au périmètre (4/5 à 3 points) et les visiteurs viraient largement en tête à la pause (37-52). En deuxième mi-temps, les deux équipes étaient un peu moins en réussite aux tirs (48-73) mais les Carolos continuaient leur travail pour décrocher un succès plutôt aisé (65-91). Vincent Kesteloot termine meilleur joueur du match avec 19 points et 6 rebonds. Au classement, le Spirou de Charleroi revient à égalité avec Mons, à la 5e place, avec un bilan à l'équilibre de 6 victoires pour 6 défaites. De son côté, Liège Basket reste dernier de la BNXT League avec 2 victoires pour 11 revers. (Belga)