Krüger n'a pas pu encore rejoindre la Chine en raison de son test positif. Les quatre Norvégiens alignés dimanche en skiathlon (15 km style classique + 15 km style libre) seront donc Johannes Klaebo, Hans Christer Holund, Sjur Roethe et Paal Golberg. Vainqueur de deux courses individuelles cet hiver (à chaque fois sur 15 km en style libre), Krüger s'avançait parmi les prétendants au podium olympique du skiathlon à Zhangjiakou, alors qu'il y a quatre ans son sacre sur cette distance avait été une petite surprise. Lors de la préparation pour les JO 2022, l'équipe norvégienne de ski de fond a été touchée par plusieurs cas positifs au Covid-19, dont Heidi Weng, Anne Kjersti Kalva, Simen Krüger ou encore l'entraîneur Arild Monsen. Therese Johaug, privée de Jeux à Pyeongchang il y a quatre ans en raison d'une procédure de l'antidopage, était cas contact, mais a finalement pu se rendre en Chine au dernier moment. (Belga)

Krüger n'a pas pu encore rejoindre la Chine en raison de son test positif. Les quatre Norvégiens alignés dimanche en skiathlon (15 km style classique + 15 km style libre) seront donc Johannes Klaebo, Hans Christer Holund, Sjur Roethe et Paal Golberg. Vainqueur de deux courses individuelles cet hiver (à chaque fois sur 15 km en style libre), Krüger s'avançait parmi les prétendants au podium olympique du skiathlon à Zhangjiakou, alors qu'il y a quatre ans son sacre sur cette distance avait été une petite surprise. Lors de la préparation pour les JO 2022, l'équipe norvégienne de ski de fond a été touchée par plusieurs cas positifs au Covid-19, dont Heidi Weng, Anne Kjersti Kalva, Simen Krüger ou encore l'entraîneur Arild Monsen. Therese Johaug, privée de Jeux à Pyeongchang il y a quatre ans en raison d'une procédure de l'antidopage, était cas contact, mais a finalement pu se rendre en Chine au dernier moment. (Belga)