"Tout s'est bien passé. Cela faisait plusieurs mois que mon poignet me faisait souffrir, ce qui ne m'a pas permis de donner le meilleur de moi-même. L'opération était donc la seule et la meilleure option", indique le protégé de Xavier Malisse sur son compte Instagram. "Je serai malheureusement out jusqu'en 2023 mais je suis confiant quant au fait de revenir en forme, motivé et avec l'envie d'atteindre mes objectifs". Lloyd Harris, 25 ans, restait sur quatre défaites d'affilée au 1er tour, la dernière en date face à Richard Gasquet à Roland-Garros. Le natif du Cap avait atteint les quarts de finale de l'US Open l'an dernier. (Belga)

"Tout s'est bien passé. Cela faisait plusieurs mois que mon poignet me faisait souffrir, ce qui ne m'a pas permis de donner le meilleur de moi-même. L'opération était donc la seule et la meilleure option", indique le protégé de Xavier Malisse sur son compte Instagram. "Je serai malheureusement out jusqu'en 2023 mais je suis confiant quant au fait de revenir en forme, motivé et avec l'envie d'atteindre mes objectifs". Lloyd Harris, 25 ans, restait sur quatre défaites d'affilée au 1er tour, la dernière en date face à Richard Gasquet à Roland-Garros. Le natif du Cap avait atteint les quarts de finale de l'US Open l'an dernier. (Belga)