Où jouera Bleid-Gaume ? Au Stade Fallon, où le matricule 9026 terminera même la saison en cours, selon l'édition de lundi de La Capitale, précisant que la décision sera annoncée officiellement à l'issue du Collège du Bourgmestre et des Echevins de jeudi. Un déménagement qui entraînera la cohabitation de deux clubs dans les installations communales de Woluwe Saint-Lambert.

A moins que le White Star ne quitte les lieux. Par la grande porte en cas de montée en Pro League via la tour final pour lequel il est qualifié. Ou par les égouts si la reprise par un mystérieux industriel capote. Un scénario également évoqué dans La Capitale de lundi, où David Dupont laisse clairement entendre que le club étoilé devra explorer d'autres pistes que celle de l'industrie pharmaceutique pour assurer son sauvetage financier.

On rappellera que le Stade Fallon porte le nom du Baron Donald Fallon, bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert de 1947 à 1977. Il a abrité le Racing White en division un et en Coupe d'Europe, avant que celui-ci ne fusionne avec le Daring de Molenbeek, pour former le RWDM en 1973. Les Diables Rouges s'y entraînent régulièrement.

Où jouera Bleid-Gaume ? Au Stade Fallon, où le matricule 9026 terminera même la saison en cours, selon l'édition de lundi de La Capitale, précisant que la décision sera annoncée officiellement à l'issue du Collège du Bourgmestre et des Echevins de jeudi. Un déménagement qui entraînera la cohabitation de deux clubs dans les installations communales de Woluwe Saint-Lambert. A moins que le White Star ne quitte les lieux. Par la grande porte en cas de montée en Pro League via la tour final pour lequel il est qualifié. Ou par les égouts si la reprise par un mystérieux industriel capote. Un scénario également évoqué dans La Capitale de lundi, où David Dupont laisse clairement entendre que le club étoilé devra explorer d'autres pistes que celle de l'industrie pharmaceutique pour assurer son sauvetage financier. On rappellera que le Stade Fallon porte le nom du Baron Donald Fallon, bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert de 1947 à 1977. Il a abrité le Racing White en division un et en Coupe d'Europe, avant que celui-ci ne fusionne avec le Daring de Molenbeek, pour former le RWDM en 1973. Les Diables Rouges s'y entraînent régulièrement.