"L'objectif était de ponctuer le travail en remportant le classement final, pas terminer troisième", a déclaré Wellens après l'arrivée. "Tout se déroulait plutôt bien jusqu'à l'approche du kilomètre en or. Je surveillais Marc Hirschi (2e du général au départ de l'étape, ndlr) et j'étais concentré là-dessus. De Plus a ensuite attaqué et j'ai essayé de le rejoindre mais il a eu le soutien de deux excellents coureurs avec Greg Van Avermaet et Oliver Naesen. Laurens De Plus a appliqué la bonne tactique et je pense que c'est un vainqueur final méritant", a-t-il ajouté. Isolé dans le final, Tim Wellens n'a pas pu compter sur le soutien de ses coéquipiers afin de rejoindre le trio de tête. "Ils avaient déjà beaucoup travaillé lors de la première partie de course. L'échappée ne devait pas prendre trop d'avance, il était donc logique que les gars n'aient plus trop de force dans le final. Je ne peux pas leur en vouloir. Nous sommes venus ici pour rendre hommage à Bjorg Lambrecht et je pense que nous y sommes parvenus avec une victoire d'étape et le port du maillot de leader pendant quelques jours. C'est dommage de ne pas avoir pu ponctuer le travail", a conclu Wellens. (Belga)