C'était une courte étape, dans laquelle Wellens a pu déployer toute son énergie. "L'intention était d'en faire une course difficile. C'est pourquoi nous avons toujours été en tête de la course. Stan Dewulf a ouvert les débats et c'est là que je suis intervenu. J'avais besoin de son soutien, jusqu'à ce que je trouve le moment d'attaquer. C'était un peu trop tôt. Quand Laurens De Plus a attaqué, je l'ai suivi. Marc Hirschi a également suivi. Le Suisse n'a pas vraiment coopéré suffisamment, alors j'ai rapidement passé un accord avec De Plus pour rendre les choses difficiles pour Hirschi. Finalement, j'ai pu conclure au sprint." C'est la quatrième victoire d'étape du BinckBank Tour pour Wellens. En 2014 il a gagné à Aywaille, en 2015 et 2017 également à Houffalize. En 2014 et 2015, il s'était également imposé au classement final. "Je suis déjà très satisfait de cette victoire d'étape, mais maintenant, je vais certainement viser de nouveau la victoire finale. Ce sera trois jours difficiles, mais je ferai tout mon possible pour garder ce maillot vert jusqu'à dimanche soir." (Belga)