"Je lorgnais sur une première victoire dans cette course, notamment lors de l'étape dans les Ardennes. Mais c'est finalement arrivé à Grammont, ce qui n'est pas mal non plus", a raconté De Plus. "J'ai eu une période assez compliquée ces derniers jours avec le décès de Bjorg Lambrecht. J'ai même hésité à prendre le départ de ce BinckBank Tour. Bjorg était un bon ami à moi et je lui rends hommage avec cette victoire. Il était à mes côtés durant ces sept étapes." Véritable dynamiteur de cette ultime étape, De Plus s'est retrouvé aux avant-postes avec Naesen et Van Avermaet. Remportant quelques secondes de bonification au sprint intermédiaire, il a beaucoup travaillé en tête. Il est très vite apparu que Tim Wellens n'allait pas pouvoir revenir sur le trio. "Avant le départ de l'étape, j'étais plutôt satisfait de cette place sur le podium du général. Je pensais qu'il n'était plus possible de remporter ce BinckBank Tour. J'ai quand même accéléré à l'approche du kilomètre en or pour prendre quelques secondes et sécuriser mon top-3. J'ai reçu le soutien d'Oliver Naesen et Greg Van Avermaet et nous avons continué notre effort jusqu'à l'arrivée." De Plus, 23 ans, avait déjà fait bonne figure sur les routes du dernier Tour de France, terminant 4e au classement du meilleur jeune. (Belga)