Stefan Küng a dominé l'exercice, s'imposant en 14 minutes et 11 secondes à la moyenne de 53,7 km/h. Le champion de Suisse a mis 14 secondes dans la vue de Victor Campenaerts (Lotto Soudal), le champion d'Europe, 2e. Le Danois Soren Kragh Andersen (Sunweb) est 3e à 15 secondes. Yves Lampaert (Quick-Step Floors) a concédé lui 23 secondes à Küng et termine 10e. Victorieux la veille au sprint de la première étape, le Néerlandais Fabio Jakobsen (Quick-Step Floors), qui a terminé à 1:25., doit céder au Suisse son maillot de leader au classement général. Stefan Küng, 24 ans, s'adjuge la 8e victoire professionnelle de sa carrière. Outre son maillot national, il a remporté une étape du Tour de Suisse cette année (le chrono de Bellinzona). L'entrée en Belgique de cette course par étapes se fera mercredi avec un tronçon entre Aalter et Anvers sur 174,9 km. Le Binckbank Tour s'achèvera dimanche à Grammont. (Belga)

Stefan Küng a dominé l'exercice, s'imposant en 14 minutes et 11 secondes à la moyenne de 53,7 km/h. Le champion de Suisse a mis 14 secondes dans la vue de Victor Campenaerts (Lotto Soudal), le champion d'Europe, 2e. Le Danois Soren Kragh Andersen (Sunweb) est 3e à 15 secondes. Yves Lampaert (Quick-Step Floors) a concédé lui 23 secondes à Küng et termine 10e. Victorieux la veille au sprint de la première étape, le Néerlandais Fabio Jakobsen (Quick-Step Floors), qui a terminé à 1:25., doit céder au Suisse son maillot de leader au classement général. Stefan Küng, 24 ans, s'adjuge la 8e victoire professionnelle de sa carrière. Outre son maillot national, il a remporté une étape du Tour de Suisse cette année (le chrono de Bellinzona). L'entrée en Belgique de cette course par étapes se fera mercredi avec un tronçon entre Aalter et Anvers sur 174,9 km. Le Binckbank Tour s'achèvera dimanche à Grammont. (Belga)