Besnik Hasi, 43 ans, ancien joueur d'Anderlecht de 2000 à 2006, a été entraîneur-adjoint du Sporting de 2008 à 2014. Il a été nommé entraîneur principal en mars 2014 à la suite du licenciement du Néerlandais John Van den Brom et a mené Anderlecht vers son 33e titre de champion de Belgique.

Cette saison, Anderlecht est 2e du championnat à 7 points du leader, le FC Bruges, que les Mauves pourraient retrouver en finale de la Coupe de Belgique le 21 mars prochain. Anderlecht s'est imposé 0-2 à La Gantoise mercredi en demi-finales aller de la Coupe alors que le Club a étrillé son voisin du Cercle 5-1 mardi.

Anderlecht a terminé 3e de son groupe en Ligue des champions derrière Dortmund et Arsenal. Les Bruxellois, reversés en Europa League, affronteront le Dinamo Moscou en 16e de finale de l'Europa League.

"C'est le signe que le club est content de moi"

Besnik Hasi peut être heureux. Elu en janvier entraîneur de l'année 2014 en Belgique, l'Albano-Kosovar a vu son employeur le Sporting d'Anderlecht lui renouveler sa confiance en prolongeant d'un an son contrat. Il a aussi obtenu les renforts attendus avec l'arrivée à la fin du mercato de l'attaquant Idrissa Sylla et du défenseur central portugais Rolando.

Nommé entraîneur principal le 10 mars 2014, après le renvoi du Néerlandais John van den Brom, dont il était l'adjoint, Hasi était bien entendu satisfait de ces derniers événements survenus chez les champions de Belgique.

"Je suis très content avec la prolongation de mon contrat. C'est le signe que le club est content de mon travail. C'est aussi un signe de respect. J'ai toujours dit qu'il fallait rester concentré pour mieux et aider Anderlecht à gagner plus de titres. La collaboration entre moi et Anderlecht a toujours été excellente et elle continuera de la même manière", a confié le coach de 43 ans qui après six ans comme joueur au Sporting, entre 2000 et 2006, y occupe une fonction d'entraîneur (adjoint puis principal) depuis l'été 2008.

Besnik Hasi, 43 ans, ancien joueur d'Anderlecht de 2000 à 2006, a été entraîneur-adjoint du Sporting de 2008 à 2014. Il a été nommé entraîneur principal en mars 2014 à la suite du licenciement du Néerlandais John Van den Brom et a mené Anderlecht vers son 33e titre de champion de Belgique. Cette saison, Anderlecht est 2e du championnat à 7 points du leader, le FC Bruges, que les Mauves pourraient retrouver en finale de la Coupe de Belgique le 21 mars prochain. Anderlecht s'est imposé 0-2 à La Gantoise mercredi en demi-finales aller de la Coupe alors que le Club a étrillé son voisin du Cercle 5-1 mardi. Anderlecht a terminé 3e de son groupe en Ligue des champions derrière Dortmund et Arsenal. Les Bruxellois, reversés en Europa League, affronteront le Dinamo Moscou en 16e de finale de l'Europa League."C'est le signe que le club est content de moi" Besnik Hasi peut être heureux. Elu en janvier entraîneur de l'année 2014 en Belgique, l'Albano-Kosovar a vu son employeur le Sporting d'Anderlecht lui renouveler sa confiance en prolongeant d'un an son contrat. Il a aussi obtenu les renforts attendus avec l'arrivée à la fin du mercato de l'attaquant Idrissa Sylla et du défenseur central portugais Rolando. Nommé entraîneur principal le 10 mars 2014, après le renvoi du Néerlandais John van den Brom, dont il était l'adjoint, Hasi était bien entendu satisfait de ces derniers événements survenus chez les champions de Belgique. "Je suis très content avec la prolongation de mon contrat. C'est le signe que le club est content de mon travail. C'est aussi un signe de respect. J'ai toujours dit qu'il fallait rester concentré pour mieux et aider Anderlecht à gagner plus de titres. La collaboration entre moi et Anderlecht a toujours été excellente et elle continuera de la même manière", a confié le coach de 43 ans qui après six ans comme joueur au Sporting, entre 2000 et 2006, y occupe une fonction d'entraîneur (adjoint puis principal) depuis l'été 2008.