Officiellement présenté comme le nouvel entraîneur d'Anderlecht, Besnik Hasi a répondu aux questions de la presse lundi matin au centre d'entraînement des Mauves, à Neerpede. Hasi succède à John van den Brom, victime des mauvais résultats de son équipe qui a concédé samedi sa neuvième défaite cette saison en championnat, 0-1 face à OH Louvain.

"Je ne suis pas un gars facile", a tout de suite prévenu l'Albanais d'origine kosovare. "Si je veux quelque chose, je dois l'avoir. Les joueurs doivent prendre leurs responsabilités, j'ai parfois l'impression qu'ils oublient qu'ils jouent pour Anderlecht. Nous nous sommes mis dans une 'zone de confort' et nous devons nous en sortir le plus vite possible. Les joueurs doivent à nouveau avoir l'envie de gagner. Avec le talent que nous avons, nous devons faire mieux", a commenté Hasi. Le nouveau stratège anderlechtois ne dispose pas d'énormément de temps. Les Mauves occupent la troisième place du classement à 12 points du Standard, alors qu'il reste un match à disputer lors de la phase classique du championnat, avant les dix rencontres de play-offs. "Je vais me concentrer à fond sur ces onze rencontres. J'ai certains objectifs en tête et je veux les réaliser. Nous avons joué la carte des jeunes cette saison et ils doivent s'améliorer cette saison. Il faut en priorité amener plus de clarté. Nous avons pris trop de buts en déplacement. C'est une question d'organisation."

Officiellement présenté comme le nouvel entraîneur d'Anderlecht, Besnik Hasi a répondu aux questions de la presse lundi matin au centre d'entraînement des Mauves, à Neerpede. Hasi succède à John van den Brom, victime des mauvais résultats de son équipe qui a concédé samedi sa neuvième défaite cette saison en championnat, 0-1 face à OH Louvain. "Je ne suis pas un gars facile", a tout de suite prévenu l'Albanais d'origine kosovare. "Si je veux quelque chose, je dois l'avoir. Les joueurs doivent prendre leurs responsabilités, j'ai parfois l'impression qu'ils oublient qu'ils jouent pour Anderlecht. Nous nous sommes mis dans une 'zone de confort' et nous devons nous en sortir le plus vite possible. Les joueurs doivent à nouveau avoir l'envie de gagner. Avec le talent que nous avons, nous devons faire mieux", a commenté Hasi. Le nouveau stratège anderlechtois ne dispose pas d'énormément de temps. Les Mauves occupent la troisième place du classement à 12 points du Standard, alors qu'il reste un match à disputer lors de la phase classique du championnat, avant les dix rencontres de play-offs. "Je vais me concentrer à fond sur ces onze rencontres. J'ai certains objectifs en tête et je veux les réaliser. Nous avons joué la carte des jeunes cette saison et ils doivent s'améliorer cette saison. Il faut en priorité amener plus de clarté. Nous avons pris trop de buts en déplacement. C'est une question d'organisation."