Après dix journées de championnat, l'ancien arbitre français tire un bilan plutôt positif de l'arbitrage belge, expliquant au passage certaines décisions prises par les arbitres depuis le début de la saison. "Notre priorité, c'est de protéger les joueurs", a assuré Bertrand Layec. "Maintenant, nous constatons que de plus en plus de décisions sont prises sur le terrain et que les arbitres prennent davantage leurs responsabilités. Notre objectif est de former nos arbitres à prendre des décisions. Quand ils le font, cela évite des polémiques autour du VAR et, surtout, ils sont respectés." Une notion de respect sur laquelle le patron de l'arbitrage belge a insisté, notamment de la part de joueurs encore trop souvent sanctionnés, à ses yeux, pour avoir contesté les décisions arbitrales. "Il y aura des matchs qui sont un peu plus tendus mais l'objectif est de sensibiliser les acteurs du jeu. Néanmoins, nous sentons une évolution et nous allons dans le bon sens. Je suis peut-être un peu naïf mais j'ai l'impression que le message commence à passer. Nous rencontrons aussi les clubs et nous leur montrons les images pour leur expliquer nos décisions." À noter également que le VAR va subir un changement à partir de vendredi. Centralisé à Tubize, le 'VAR Replay Center' quittera le Centre national pour Bruxelles, dans un nouveau bâtiment à côté du siège de l'Union belge de football. (Belga)

Après dix journées de championnat, l'ancien arbitre français tire un bilan plutôt positif de l'arbitrage belge, expliquant au passage certaines décisions prises par les arbitres depuis le début de la saison. "Notre priorité, c'est de protéger les joueurs", a assuré Bertrand Layec. "Maintenant, nous constatons que de plus en plus de décisions sont prises sur le terrain et que les arbitres prennent davantage leurs responsabilités. Notre objectif est de former nos arbitres à prendre des décisions. Quand ils le font, cela évite des polémiques autour du VAR et, surtout, ils sont respectés." Une notion de respect sur laquelle le patron de l'arbitrage belge a insisté, notamment de la part de joueurs encore trop souvent sanctionnés, à ses yeux, pour avoir contesté les décisions arbitrales. "Il y aura des matchs qui sont un peu plus tendus mais l'objectif est de sensibiliser les acteurs du jeu. Néanmoins, nous sentons une évolution et nous allons dans le bon sens. Je suis peut-être un peu naïf mais j'ai l'impression que le message commence à passer. Nous rencontrons aussi les clubs et nous leur montrons les images pour leur expliquer nos décisions." À noter également que le VAR va subir un changement à partir de vendredi. Centralisé à Tubize, le 'VAR Replay Center' quittera le Centre national pour Bruxelles, dans un nouveau bâtiment à côté du siège de l'Union belge de football. (Belga)