Storck est ainsi de retour dans le championnat belge. La saison passée, il avait réussi à sortir Mouscron de la zone dangereuse, où les Hurlus se trouvaient à son arrivée en septembre, avant d'en faire l'une des révélations de la deuxième moitié du championnat. Le Cercle Bruges est lanterne rouge avec 3 points en dix journées. Les Brugeois, qui n'ont gagné qu'un match, le 24 août contre Waasland-Beveren, restent sur une lourde défaite 6-0 contre Zulte Waregem. Ancien joueur de Bochum et du Borussia Dortmund, Storck a été assistant à Stuttgart, à l'Herta Berlin, à Wolfsburg, au Partizan et à Dortmund avant de d'entamer sa carrière d'entraîneur principal à Tsesna, au Kazakhstan. Il a ensuite dirigé l'équipe nationale kazakhe (2008-2010) et la Hongrie (2015-2017), qu'il a qualifiée à l'Euro 2016, où les Hongrois ont été éliminés par la Belgique en 8e de finale (4-0). "Avec Bernd Storck, nous faisons appel à un grand professionnel, parfaitement en phase avec notre vision du projet pour le Cercle", a déclaré l'administrateur délégué Oleg Petrov. "Nous sommes convaincus que Bernd est le coach idéal aujourd'hui pour permettre au Club d'obtenir des résultats et atteindre les objectifs." (Belga)