L'entraineur fédéral s'est expliqué sur son premier remplacement. Il a fait monter Dries Mertens, retirant Radja Nainggolan, ce qui n'était pas au goût du public belge. "Je voulais absolument laisser Marouane (Fellaini), il était très fort tant dans l'axe offensif que défensif et j'avais besoin de lui sur le terrain, principalement dans les deux rectangles", a commenté Marc Wilmots. "Thomas (Vermaelen) a également fait une très bonne prestation. J'aime son style, il place sa défense vers l'avant, il est vif, précis et excellent dans ses passes."

Le deuxième remplacement, Divock Origi pour Romelu Lukaku, a aussi provoqué une vague de huées. "Romelu a été malchanceux aujourd'hui", estime le coach à propos de son attaquant, qui a manqué une magnifique occasion et n'a pas pu scorer pour la première fois en cinq rencontres de l'équipe nationale.

Belga

L'entraineur fédéral s'est expliqué sur son premier remplacement. Il a fait monter Dries Mertens, retirant Radja Nainggolan, ce qui n'était pas au goût du public belge. "Je voulais absolument laisser Marouane (Fellaini), il était très fort tant dans l'axe offensif que défensif et j'avais besoin de lui sur le terrain, principalement dans les deux rectangles", a commenté Marc Wilmots. "Thomas (Vermaelen) a également fait une très bonne prestation. J'aime son style, il place sa défense vers l'avant, il est vif, précis et excellent dans ses passes." Le deuxième remplacement, Divock Origi pour Romelu Lukaku, a aussi provoqué une vague de huées. "Romelu a été malchanceux aujourd'hui", estime le coach à propos de son attaquant, qui a manqué une magnifique occasion et n'a pas pu scorer pour la première fois en cinq rencontres de l'équipe nationale. Belga