En conférence de presse, le sélectionneur national a dévoilé ses plans pour la rencontre de demain conte les Socceroos. Le mot d'ordre : être offensif et amener le danger par les flancs. Mais il met en garde ses joueurs sur les phases arrêtées, domaine dans lequel les Australiens sont redoutables et qui reste le point faible des Diables. Marc Wilmots ne s'inquiète pas pour autant. "C'est vrai que ce n'a pas été notre point fort durant la Coupe du monde, mais je ne suis pas convaincu qu'il soit bon de répéter inlassablement ce type de phases à l'entraînement. J'essaye de me baser sur les automatismes acquis en club par mes joueurs".

Kompany incertain

Vincent Kompany (Manchester City), qui s'est plaint d'une gêne au mollet à la fin de l'entrainement de ce mardi, devrait garder sa place en défense centrale. Les résultats du scanner ont révélé une petite contracture, sans gravité. Marc Wilmots prendra néanmoins une décision finale demain après l'échauffement. "Je laisserai décider Vincent". La solution de rechange est déjà sur les rails : si Kompany ne peut pas jouer, il sera remplacé par Laurent Ciman (Standard). Le Liégeois prendra la place d'Alderweireld sur le flanc droit alors que ce dernier prendrait l'axe avec Lombaerts. Le nouveau transfuge de Southampton, à court de compétition en ce début de saison, sortira à l'heure de jeu.

Divock Origi, transféré cet été à Liverpool mais prêté dans la foulée à Lille, sera en pointe de l'attaque. Il sera soutenu à gauche par Mertens et à droite par Mirallas.

Romain Izzard (stag.)

Composition des Diables pour Belgique-Australie (20h45, Sclessin)

Gardien : Thibaut Courtois (Chelsea)

Défenseurs : Alderweireld (Southampton), Kompany (ManCity) ou Ciman (Standard), Lombaerts (Zenit), Vertonghen (Tottenham)

Milieux : Witsel (Zenit), Defour (Anderlecht), De Bruyne (Wolfsburg)

Attaquants : Mertens (Naples), Origi (Lille), Mirallas (Everton)

Remplaçants : Mignolet (Liverpool), J-F Gillet (Torino), G. Gillet (Bastia), J. Lukaku (Ostende), Chadli (Tottenham), Dembélé (Tottenham), T.Hazard (Moënchengladbach), Januzaj (ManUtd), Nainggolan (Roma), Ferreira Carrasco (Monaco).

En conférence de presse, le sélectionneur national a dévoilé ses plans pour la rencontre de demain conte les Socceroos. Le mot d'ordre : être offensif et amener le danger par les flancs. Mais il met en garde ses joueurs sur les phases arrêtées, domaine dans lequel les Australiens sont redoutables et qui reste le point faible des Diables. Marc Wilmots ne s'inquiète pas pour autant. "C'est vrai que ce n'a pas été notre point fort durant la Coupe du monde, mais je ne suis pas convaincu qu'il soit bon de répéter inlassablement ce type de phases à l'entraînement. J'essaye de me baser sur les automatismes acquis en club par mes joueurs". Kompany incertainVincent Kompany (Manchester City), qui s'est plaint d'une gêne au mollet à la fin de l'entrainement de ce mardi, devrait garder sa place en défense centrale. Les résultats du scanner ont révélé une petite contracture, sans gravité. Marc Wilmots prendra néanmoins une décision finale demain après l'échauffement. "Je laisserai décider Vincent". La solution de rechange est déjà sur les rails : si Kompany ne peut pas jouer, il sera remplacé par Laurent Ciman (Standard). Le Liégeois prendra la place d'Alderweireld sur le flanc droit alors que ce dernier prendrait l'axe avec Lombaerts. Le nouveau transfuge de Southampton, à court de compétition en ce début de saison, sortira à l'heure de jeu. Divock Origi, transféré cet été à Liverpool mais prêté dans la foulée à Lille, sera en pointe de l'attaque. Il sera soutenu à gauche par Mertens et à droite par Mirallas.Romain Izzard (stag.)