A l'avenue Dupuich, les Canards waterlootois ont pris l'avance durant le 2e quart-temps par Victor Charlet (pc/18e) et Louis Capelle (23e). Lewis Eaton avait beau réduire l'écart (pc/28e), Gaëtan Dykmans rétablissait l'écart d'un bel envoi juste avant la mi-temps (32e). Gauthier Boccard enfonçait encore un peu plus le clou après la reprise (pc/39e), avant que Tom Boon ne relance le suspense avec deux buts sur pc dans le dernier quart (54e et 67e) sans toutefois pouvoir revendiquer un partage dans les dernières secondes. En retard d'un match remis contre le Braxgata en raison d'un joueur anversois positif au Covid-19, les hommes de Jean Willems restent ainsi invaincus depuis la reprise mais comptent donc 3 unités de retard sur le trio de tête de La Gantoise, de l'Orée, facile vainqueur 11-0 face à Namur, et de Louvain qui n'a pas éprouvé plus de difficultés à l'Old Club (3-6). Encore sans son joueur vedette récemment attiré à Kontich, l'ancien international allemand Moritz Fürste, le Beerschot a permis au Dragons de décrocher ses premiers points après un maigre début de championnat. Le club de Brasschaat, vainqueur 2-3 grâce à 3 buts sur pc de son sleeper argentin Nicolas Della Torre, dépasse son adversaire du jour, pointant avec 3 unités à la 9e place, tandis que les Ours anversois d'Arthur De Sloover restent bloqués avec 1 point à la 11e place. Notons encore le faux pas du Daring, invaincu jusqu'ici, qui s'est incliné 1-5 devant l'Antwerp. Le départ impromptu cette semaine pour des raisons familiales du coach molenbeekois, l'Anglais Simon Letchford, dans son pays d'origine explique sans doute cela. Enfin le match Braxgata-Herakles a lui été remis à la suite d'une mise en quarantaine de l'équipe anversoise. La 4e journée de dimanche prochain, verra le Waterloo Ducks recevoir La Gantoise et Louvain accueillir l'Orée, soit les quatre équipes qui totalisent le maximum de points. (Belga)

A l'avenue Dupuich, les Canards waterlootois ont pris l'avance durant le 2e quart-temps par Victor Charlet (pc/18e) et Louis Capelle (23e). Lewis Eaton avait beau réduire l'écart (pc/28e), Gaëtan Dykmans rétablissait l'écart d'un bel envoi juste avant la mi-temps (32e). Gauthier Boccard enfonçait encore un peu plus le clou après la reprise (pc/39e), avant que Tom Boon ne relance le suspense avec deux buts sur pc dans le dernier quart (54e et 67e) sans toutefois pouvoir revendiquer un partage dans les dernières secondes. En retard d'un match remis contre le Braxgata en raison d'un joueur anversois positif au Covid-19, les hommes de Jean Willems restent ainsi invaincus depuis la reprise mais comptent donc 3 unités de retard sur le trio de tête de La Gantoise, de l'Orée, facile vainqueur 11-0 face à Namur, et de Louvain qui n'a pas éprouvé plus de difficultés à l'Old Club (3-6). Encore sans son joueur vedette récemment attiré à Kontich, l'ancien international allemand Moritz Fürste, le Beerschot a permis au Dragons de décrocher ses premiers points après un maigre début de championnat. Le club de Brasschaat, vainqueur 2-3 grâce à 3 buts sur pc de son sleeper argentin Nicolas Della Torre, dépasse son adversaire du jour, pointant avec 3 unités à la 9e place, tandis que les Ours anversois d'Arthur De Sloover restent bloqués avec 1 point à la 11e place. Notons encore le faux pas du Daring, invaincu jusqu'ici, qui s'est incliné 1-5 devant l'Antwerp. Le départ impromptu cette semaine pour des raisons familiales du coach molenbeekois, l'Anglais Simon Letchford, dans son pays d'origine explique sans doute cela. Enfin le match Braxgata-Herakles a lui été remis à la suite d'une mise en quarantaine de l'équipe anversoise. La 4e journée de dimanche prochain, verra le Waterloo Ducks recevoir La Gantoise et Louvain accueillir l'Orée, soit les quatre équipes qui totalisent le maximum de points. (Belga)