Le Beerschot a profité de sa première expérience en EHL, le week-end dernier, pour hausser son niveau de jeu et venir bousculer le Watducks, jusque là invaincu cette saison dans le groupe B. James Carson a par deux fois donné l'avance aux Ours anversois sur pc (2e et 46e), mais Quentin Van Lierde (22e) et John-John Dohmen (51e) avaient à chaque fois relancé l'intérêt de la partie en égalisant. Ce n'est qu'en fin de match que l'ancien Canards Maxime Capelle (64e) et Gaëtan Perez (70e) ont définitivement acté le succès des hommes de John Goldberg, qui reviennent à deux points de leurs adversaires du jour (12 pour le Wat et 10 pour le Bee). Le Racing, facile vainqueur 6-1 de l'Antwerp, suit également avec 10 unités, devant l'Herakles (7) qui est allé battre Louvain 0-3 à Heverlee. Dans la rencontre au sommet du groupe A, La Gantoise a confirmé sa bonne forme du moment en distançant un peu plus l'Orée au classement. Les hommes de Pascal Kina ont mené 2-0 grâce à un but de l'international français Etienne Tynevez (7e) et un pc converti de Leandro Tolini (12e). Ils ont toutefois vu les Woluwéens revenir à leur hauteur avant la pause sur deux pc de Tomas Domene (22e et 31e). Guillaume Hellin (49e) et Emile Esquelin (64e) ont assuré les 3 points en 2e mi-temps pour les Gantois, qui confortent leur statut de leader de la poule avec 13 points. Le Léopold, auteur d'une remontée au score au Braxgata (victoire 3-4), suit avec 10 unités, devant le Dragons (9), jamais mis en difficulté contre les promus de Namur (7-0). L'Orée recule de la 2e à la 4e place (9 pts), alors que le Braxgata (3) et Namur (0) ferment toujours la marche. Le championnat reprendra le dimanche 10 novembre, avec le début des rencontres uniques entre équipes de groupes différents et les derbys ucclois Léopold-Racing et anversois Dragons-Beerschot. (Belga)