Battue vendredi d'un point (65-66) à Mons, la Belgique retrouvait la Lettonie, à Riga cette fois-ci, pour le match retour. Contrairement à la première rencontre, les Belgian Lions entraient mieux dans la partie mais devaient faire face à la réussite au périmètre de Dairis Bertans (15 points dont 4x3) qui mettait les Lettons aux commandes (21-16). L'équipe belge menée par Dario Gjergja restait néanmoins dans le match grâce à une bonne défense pour rejoindre les vestiaires avec six unités de retard (39-33). Après la pause, Retin Obasohan (16 points) prenait les choses en mains offensivement pour remettre les Lions sur les bons rails (49-48) et même leur permettre de passer devant au marquoir (57-58). Dans le dur, la Lettonie s'appuyait sur Rihards Lomazs (16 unités) pour finalement filer vers une deuxième victoire face à la Belgique (68-63) en quelques jours. Au classement, la Belgique glisse à la 3e place de son groupe avec un bilan de 2 victoires pour 2 défaites. Une poule dominée par la Serbie (3-1) et la Lettonie (3-1). C'est la Slovaquie, avec quatre défaites en quatre matchs, qui ferme la marche. Le 30 juin, la Belgique recevra la Slovaquie avant de se rendre en Serbie trois jours plus tard. Les trois premiers de chaque groupe seront retenus pour un deuxième tour éliminatoire qui se déroulera entre les mois d'août 2022 et de février 2023. Les Belgian Lions n'ont encore jamais pris part à la phase finale d'une Coupe du monde. Le prochain Mondial est prévu du 25 août au 10 septembre 2023 aux Philippines, en Indonésie et au Japon. (Belga)

Battue vendredi d'un point (65-66) à Mons, la Belgique retrouvait la Lettonie, à Riga cette fois-ci, pour le match retour. Contrairement à la première rencontre, les Belgian Lions entraient mieux dans la partie mais devaient faire face à la réussite au périmètre de Dairis Bertans (15 points dont 4x3) qui mettait les Lettons aux commandes (21-16). L'équipe belge menée par Dario Gjergja restait néanmoins dans le match grâce à une bonne défense pour rejoindre les vestiaires avec six unités de retard (39-33). Après la pause, Retin Obasohan (16 points) prenait les choses en mains offensivement pour remettre les Lions sur les bons rails (49-48) et même leur permettre de passer devant au marquoir (57-58). Dans le dur, la Lettonie s'appuyait sur Rihards Lomazs (16 unités) pour finalement filer vers une deuxième victoire face à la Belgique (68-63) en quelques jours. Au classement, la Belgique glisse à la 3e place de son groupe avec un bilan de 2 victoires pour 2 défaites. Une poule dominée par la Serbie (3-1) et la Lettonie (3-1). C'est la Slovaquie, avec quatre défaites en quatre matchs, qui ferme la marche. Le 30 juin, la Belgique recevra la Slovaquie avant de se rendre en Serbie trois jours plus tard. Les trois premiers de chaque groupe seront retenus pour un deuxième tour éliminatoire qui se déroulera entre les mois d'août 2022 et de février 2023. Les Belgian Lions n'ont encore jamais pris part à la phase finale d'une Coupe du monde. Le prochain Mondial est prévu du 25 août au 10 septembre 2023 aux Philippines, en Indonésie et au Japon. (Belga)