Privé de Sam Van Rossom et Retin Obasohan, laissés au repos, ou encore de Pierre-Antoine Gillet et Jean-Marc Mwema, forfaits pour cette fenêtre internationale, Dario Gjergja a fait tourner son effectif samedi, offrant une première cap à Thibault Vanderhaegen, Seppe D'Espallier et Roby Rogiers. Alors que le marquoir affichait 71-71 à 24 secondes du buzzer, Manu Lecomte a inscrit le lay-up de la victoire à 7 secondes de la fin. Jito Kok, l'ancien pivot de Malines et Charleroi, a lui manqué le panier de l'égalisation sur le buzzer pour les 'Oranje'. Ce match contre les Pays-Bas servait de préparation pour les deux matches de qualification pour la Coupe du monde 2023 contre la Slovaquie (30 juin à Mons) et en Serbie (3 juillet). La Belgique occupe actuellement la 3e place du groupe A du premier tour des qualifications. En cas de victoire contre la Slovaquie, les Lions seront qualifiés pour le second tour avec les trois équipes du groupe B : Grèce, Turquie et Grande-Bretagne. (Belga)

Privé de Sam Van Rossom et Retin Obasohan, laissés au repos, ou encore de Pierre-Antoine Gillet et Jean-Marc Mwema, forfaits pour cette fenêtre internationale, Dario Gjergja a fait tourner son effectif samedi, offrant une première cap à Thibault Vanderhaegen, Seppe D'Espallier et Roby Rogiers. Alors que le marquoir affichait 71-71 à 24 secondes du buzzer, Manu Lecomte a inscrit le lay-up de la victoire à 7 secondes de la fin. Jito Kok, l'ancien pivot de Malines et Charleroi, a lui manqué le panier de l'égalisation sur le buzzer pour les 'Oranje'. Ce match contre les Pays-Bas servait de préparation pour les deux matches de qualification pour la Coupe du monde 2023 contre la Slovaquie (30 juin à Mons) et en Serbie (3 juillet). La Belgique occupe actuellement la 3e place du groupe A du premier tour des qualifications. En cas de victoire contre la Slovaquie, les Lions seront qualifiés pour le second tour avec les trois équipes du groupe B : Grèce, Turquie et Grande-Bretagne. (Belga)