Le sélectionneur croate a pu compter sur un excellent départ de ses hommes qui menaient 16 à 2 après 5 minutes. Les Belges n'ont cependant jamais pu vraiment décrocher les Portugais qui naviguaient d'abord à une dizaine de points avant de revenir à cinq points à la demi-heure de jeu (53-48 puis 56-51 au début du 4e quart temps). Avec 5 bombes à 3 pts de Joao Gomez (20 pts), le Portugal restait très menaçant revenant même à égalité à 64 partout à 90 secondes du terme). Quentin Serron (11 pts) faisait 66-64, mais Gomez revenait à 66-65 sur un lancer (sur 2) avec encore 45 secondes à jouer. Plus rien ne changera ensuite malgré les 18 unités de Joao Soares. Pierre-Antoine Gillet (11 points) et Jonathan Tabu (11 points), de même que Khalid Boukichou (10 points) ont largement contribué à la première victoire des Belgian Lions dans cette campagne au long cours. Dans le nouveau système mis en place par la FIBA, la fédération internationale de basket, les éliminés du premier tour qualificatif pour la Coupe du monde, en bref les petits pays de la zone européenne, doivent disputer un tour de pré-qualification pour pouvoir prétendre disputer les qualifications pour le prochain championnat d'Europe. La Belgique a ainsi été versée dans la poule C avec, outre le Portugal, l'Islande qu'elle rencontrera le 29 novembre à Rejkjavic. Le 2 décembre, les Belges se rendront au Portugal avant de recevoir les Islandais pour terminer le 24 février. Dimanche, le Portugal reçoit l'Islande. Le vainqueur de chacun des quatre groupes de trois pourra disputer les qualifications à proprement parler à partir de novembre 2019. (Belga)