"Je suis très content de notre bilan", a déclaré Gjergja en conférence de presse dans la foulée de la défaite belge contre les Lituaniens. "Quand vous voyez que la Lituanie compte entre 65 et 70 joueurs à l'étranger alors que nous, plus petit pays, sommes privés de plusieurs joueurs, je suis content. L'attitude et la mentalité est top. Nous gardons les choses sons contrôle, on devra être prêts et intelligents lors de la prochaine fenêtre." La Belgique avait battu la Lituanie avec 21 points d'écart en février à Mons, ce qui signifie que l'équipe de Dario Gjergja, battue de 13 points ce dimanche, sera devant les Lituaniens en cas d'égalité au classement final. Le technicien croate, aussi entraîneur d'Ostende, est revenu sur le match. "Nous avons connu un très mauvais départ. Ils nous ont posé des problèmes au rebond offensif mais aussi au pick and roll. Nous avons souffert défensivement", a analysé Gjergja. "On a réussi à s'adapter un peu en seconde mi-temps mais nous avons continué à concéder trop de deuxièmes chances et à souffrir au poste bas. Ils ont aussi forcé beaucoup de lancers francs. C'est un peu une question d'expérience et ils en ont plus, c'est sûr." "Nous devons être plus fluides offensivement. Notre adversaire a été très actif et agressif dès la première minute. Nous n'avons pas su déployer la même énergie qu'eux", a ponctué Gjergja, qui a souligné la très bonne organisation et les parfaites conditions offertes par la fédération lituanienne de basket. Les Belgian Lions auront besoin d'une victoire en février, contre le Danemark (20/2) ou la République tchèque (22/2), afin de se qualifier pour le rendez-vous continental. Avec 7 points, ils devancent le Danemark, la Lituanie (6) et la République tchèque (5). (Belga)

"Je suis très content de notre bilan", a déclaré Gjergja en conférence de presse dans la foulée de la défaite belge contre les Lituaniens. "Quand vous voyez que la Lituanie compte entre 65 et 70 joueurs à l'étranger alors que nous, plus petit pays, sommes privés de plusieurs joueurs, je suis content. L'attitude et la mentalité est top. Nous gardons les choses sons contrôle, on devra être prêts et intelligents lors de la prochaine fenêtre." La Belgique avait battu la Lituanie avec 21 points d'écart en février à Mons, ce qui signifie que l'équipe de Dario Gjergja, battue de 13 points ce dimanche, sera devant les Lituaniens en cas d'égalité au classement final. Le technicien croate, aussi entraîneur d'Ostende, est revenu sur le match. "Nous avons connu un très mauvais départ. Ils nous ont posé des problèmes au rebond offensif mais aussi au pick and roll. Nous avons souffert défensivement", a analysé Gjergja. "On a réussi à s'adapter un peu en seconde mi-temps mais nous avons continué à concéder trop de deuxièmes chances et à souffrir au poste bas. Ils ont aussi forcé beaucoup de lancers francs. C'est un peu une question d'expérience et ils en ont plus, c'est sûr." "Nous devons être plus fluides offensivement. Notre adversaire a été très actif et agressif dès la première minute. Nous n'avons pas su déployer la même énergie qu'eux", a ponctué Gjergja, qui a souligné la très bonne organisation et les parfaites conditions offertes par la fédération lituanienne de basket. Les Belgian Lions auront besoin d'une victoire en février, contre le Danemark (20/2) ou la République tchèque (22/2), afin de se qualifier pour le rendez-vous continental. Avec 7 points, ils devancent le Danemark, la Lituanie (6) et la République tchèque (5). (Belga)