Cette phase qualificative, constituée de quatre groupes de quatre nations, se tiendra du 10 au 13 février 2022. En fonction du tirage, les Cats joueront leur tournoi à Belgrade, en Serbie, ou à Washington, aux États-Unis. L'équipe de Valéry Demory a été versée dans le pot 2 en compagnie de la Chine, du Japon et de la Serbie. Le pot 1 est constitué des États-Unis, de l'Australie, du Canada et de la France. Enfin, Porto-Rico, la Corée du Sud, la Bosnie-Herzégovine et la Mali sont dans le pot 4, conformément au classement FIBA. La Belgique ne pourra pas être versée dans le groupe de la France et maximum deux pays d'un même continent peuvent se retrouver dans le même groupe. Les trois premiers de chaque groupe seront qualifiés pour l'Australie. Sauf dans les groupes de l'Australie, pays organisateur, et des États-Unis, championnes olympiques et déjà qualifiés mais qui disputent malgré tout ces qualifications, où les deux autres meilleures nations décrocheront leur billet pour Sydney. Les Belgian Cats avaient pris la 4e place la première Coupe du monde de leur histoire, en 2018 à Tenerife. Valéry Demory a débuté son parcours à la tête des Cats avec une défaite en Bosnie-Herzégovine (87-81) lors du premier match qualificatif à l'Euro 2023. Son équipe a ensuite inversé la tendance contre l'Allemagne (84-55). (Belga)

Cette phase qualificative, constituée de quatre groupes de quatre nations, se tiendra du 10 au 13 février 2022. En fonction du tirage, les Cats joueront leur tournoi à Belgrade, en Serbie, ou à Washington, aux États-Unis. L'équipe de Valéry Demory a été versée dans le pot 2 en compagnie de la Chine, du Japon et de la Serbie. Le pot 1 est constitué des États-Unis, de l'Australie, du Canada et de la France. Enfin, Porto-Rico, la Corée du Sud, la Bosnie-Herzégovine et la Mali sont dans le pot 4, conformément au classement FIBA. La Belgique ne pourra pas être versée dans le groupe de la France et maximum deux pays d'un même continent peuvent se retrouver dans le même groupe. Les trois premiers de chaque groupe seront qualifiés pour l'Australie. Sauf dans les groupes de l'Australie, pays organisateur, et des États-Unis, championnes olympiques et déjà qualifiés mais qui disputent malgré tout ces qualifications, où les deux autres meilleures nations décrocheront leur billet pour Sydney. Les Belgian Cats avaient pris la 4e place la première Coupe du monde de leur histoire, en 2018 à Tenerife. Valéry Demory a débuté son parcours à la tête des Cats avec une défaite en Bosnie-Herzégovine (87-81) lors du premier match qualificatif à l'Euro 2023. Son équipe a ensuite inversé la tendance contre l'Allemagne (84-55). (Belga)