Au classement, les "Spurs" (4e avec 27 pts) reviennent à hauteur de Chelsea (2e) et Liverpool (3e) avant que les "Blues" ne reçoivent Everton et que les "Reds" n'accueillent la lanterne rouge Fulham dimanche, en préambule du derby entre les deux Manchester en fin d'après-midi. En s'imposant sans briller à Crystal Palace, grâce à un but de raccroc de Juan Foyth sur corner, les "Spurs" ont enchaîné une quatrième victoire de suite toutes compétitions confondues. Après un mois d'octobre calamiteux, les Londoniens du nord ont trouvé le moyen de faire le dos rond et de gagner malgré les nombreuses blessures, même sans bien jouer. Ils peuvent dire merci à leur capitaine Hugo Lloris, calme et efficace quand les "Eagles" ont poussé en fin de match. Quatre jours après avoir provisoirement sauvé leur campagne européenne contre le PSV, les hommes de Mauricio Pochettino s'accrochent au top-4 de la Premier League. En attendant les jours meilleurs, Tottenham limite superbement la casse. (Belga)

Au classement, les "Spurs" (4e avec 27 pts) reviennent à hauteur de Chelsea (2e) et Liverpool (3e) avant que les "Blues" ne reçoivent Everton et que les "Reds" n'accueillent la lanterne rouge Fulham dimanche, en préambule du derby entre les deux Manchester en fin d'après-midi. En s'imposant sans briller à Crystal Palace, grâce à un but de raccroc de Juan Foyth sur corner, les "Spurs" ont enchaîné une quatrième victoire de suite toutes compétitions confondues. Après un mois d'octobre calamiteux, les Londoniens du nord ont trouvé le moyen de faire le dos rond et de gagner malgré les nombreuses blessures, même sans bien jouer. Ils peuvent dire merci à leur capitaine Hugo Lloris, calme et efficace quand les "Eagles" ont poussé en fin de match. Quatre jours après avoir provisoirement sauvé leur campagne européenne contre le PSV, les hommes de Mauricio Pochettino s'accrochent au top-4 de la Premier League. En attendant les jours meilleurs, Tottenham limite superbement la casse. (Belga)