"La durée de l'indisponibilité de Vincent n'a pas encore été exactement évaluée", a grimacé le Chilien. "Mais ce sera au minimum trois ou quatre semaines. C'est du moins ce que je crois. Mais bon je ne suis pas médecin. Je connais en revanche assez précisément les conséquences de ce type de blessure musculaire. Notre défenseur aura selon moi difficile à infirmer mon pronostic, mais je le lui souhaite. En attendant on doit continuer à défendre comme on l'a fait ce soir (mardi, ndlr)". "Je suis forcément très frustré en ce moment", avait de son côté déjà réagi Kompany samedi sur Facebook. "Encore plus que lors de blessures graves. Mais à la réflexion il ne s'agit malgré tout que d'un simple contretemps. Des choses plus graves se passent à tout moment dans le monde, et cela je ne l'oublie jamais. Je ne demande donc à personne d'avoir pitié de moi..." (Belga)

"La durée de l'indisponibilité de Vincent n'a pas encore été exactement évaluée", a grimacé le Chilien. "Mais ce sera au minimum trois ou quatre semaines. C'est du moins ce que je crois. Mais bon je ne suis pas médecin. Je connais en revanche assez précisément les conséquences de ce type de blessure musculaire. Notre défenseur aura selon moi difficile à infirmer mon pronostic, mais je le lui souhaite. En attendant on doit continuer à défendre comme on l'a fait ce soir (mardi, ndlr)". "Je suis forcément très frustré en ce moment", avait de son côté déjà réagi Kompany samedi sur Facebook. "Encore plus que lors de blessures graves. Mais à la réflexion il ne s'agit malgré tout que d'un simple contretemps. Des choses plus graves se passent à tout moment dans le monde, et cela je ne l'oublie jamais. Je ne demande donc à personne d'avoir pitié de moi..." (Belga)