Il le doit à son gardien Timo Horn qui même s'il a encaissé trois buts sur la pelouse de la Brita-Arena de Wiesbaden, a ensuite arrêté trois des tirs au but de la série qui devait départager les deux équipes. Heureusement d'ailleurs pour Cologne, dont les deux vedettes, l'attaquant français Anthony Modeste et le capitaine Jonas Hector, champion du monde, n'avaient pas réussi à tromper le gardien local Lukas Watkowiak. C'est Birger Verstraete qui s'en chargea en bottant imparablement le cinquième et dernier tir dans le coin droit (2-3). Cologne menait 0-2 à la mi-temps grâce au Colombien Jhon Córdoba (39) et à Florian Kainz (42). Mais Jeremias Lorch a égalisé en trois minutes (53e et 56e) à la reprise. Louis Schaub a redonné l'avance à Cologne en prolongation (107e), mais Daniel Kyereh a lobé Horn, 3-3, à la 118e. On connaît la suite. Verstraete avait débuté le match, et a pris un carton jaune pour avoir commis une faute nécéssaire sur Nicklas Shipnoski qui s'était infiltré sur le flanc droit. Sebastiaan Bornauw n'est pas monté au jeu. A noter qu'au même moment, Hambourg (D2), tenu en échec (2-2) à Chemnitz (D3), se qualifiait également aux tirs au but (5-6) pour le tour suivant. (Belga)