Beerschot a écopé de deux rencontres à huis clos à la suite du derby anversois le 5 décembre dernier. Un de ses supporters avait traversé le terrain avant de lancer un engin pyrotechnique dans la tribune où étaient regroupés les supporters de l'Antwerp. De nombreux autres incidents, mettant en cause des supporters du Beerschot, avaient marqué cette rencontre. Comme la lanterne rouge du championnat avait entamé un appel devant la CBAS, elle a encore pu disputer ses matchs face à Zulte Waregem, Courtrai et Charleroi en présence de ses supporters. (Belga)

Beerschot a écopé de deux rencontres à huis clos à la suite du derby anversois le 5 décembre dernier. Un de ses supporters avait traversé le terrain avant de lancer un engin pyrotechnique dans la tribune où étaient regroupés les supporters de l'Antwerp. De nombreux autres incidents, mettant en cause des supporters du Beerschot, avaient marqué cette rencontre. Comme la lanterne rouge du championnat avait entamé un appel devant la CBAS, elle a encore pu disputer ses matchs face à Zulte Waregem, Courtrai et Charleroi en présence de ses supporters. (Belga)