C'est Me De Maeseneer qui a annoncé la nouvelle aux joueurs et collaborateurs du club, lundi. Aucune solution n'a pu être trouvée pour résoudre les problèmes financiers. Le président du club Patrick Vanoppen n'était pas présent au stade du Kiel.

Une liquidation implique que le club pourrait évoluer au mieux en Division 3 la saison prochaine, à condition de régler ses dettes fédérales à l'Union Belge et ainsi sauver son matricule. Un curateur, qui s'occupera de la gestion du club et cherchera un repreneur, va être nommé. Il devra décider ce qui va arriver aux joueurs.

Si le club ne trouve pas les moyens nécessaires pour apurer ses dettes fédérales, la seule option possible sera de repartir en 4ème provinciale.

"C'est une journée noire" a déclaré le gardien de but Stijn Stijnen à Sporza. "Nous devons attendre le curateur pour voir ce qui cela va signifier concrètement pour le club et les joueurs. J'ai vu des scènes aujourd'hui avec le personnel et les supporters que l'on préfère ne pas voir."

Le club anversois avait été rétrogradé sportivement cette saison en D2, battu par le Cercle Bruges en play-off III. Il n'a pas obtenu sa licence, ni en première instance, ni en appel, ni auprès de la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS). Il espérait pouvoir continuer en D3 la saison prochaine.

C'est Me De Maeseneer qui a annoncé la nouvelle aux joueurs et collaborateurs du club, lundi. Aucune solution n'a pu être trouvée pour résoudre les problèmes financiers. Le président du club Patrick Vanoppen n'était pas présent au stade du Kiel. Une liquidation implique que le club pourrait évoluer au mieux en Division 3 la saison prochaine, à condition de régler ses dettes fédérales à l'Union Belge et ainsi sauver son matricule. Un curateur, qui s'occupera de la gestion du club et cherchera un repreneur, va être nommé. Il devra décider ce qui va arriver aux joueurs. Si le club ne trouve pas les moyens nécessaires pour apurer ses dettes fédérales, la seule option possible sera de repartir en 4ème provinciale. "C'est une journée noire" a déclaré le gardien de but Stijn Stijnen à Sporza. "Nous devons attendre le curateur pour voir ce qui cela va signifier concrètement pour le club et les joueurs. J'ai vu des scènes aujourd'hui avec le personnel et les supporters que l'on préfère ne pas voir." Le club anversois avait été rétrogradé sportivement cette saison en D2, battu par le Cercle Bruges en play-off III. Il n'a pas obtenu sa licence, ni en première instance, ni en appel, ni auprès de la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS). Il espérait pouvoir continuer en D3 la saison prochaine.