Après l'arrivée de 5 renforts en vue de la saison prochaine, il était temps pour le Beerschot de dégraisser encore un peu son effectif. Après les départs actés de Tome Pacovski (Malines), Kristof Maes (La Gantoise) et Mike Smet (Alost), ce sont trois joueurs du Beerschot qui sont mis sur une voie de garage après une mauvaise saison 2011-2012. Le Finlandais Roni Porokara aura marqué l'esprit de Belges par son but face aux Diables rouges plus que par ses 3 petites réalisations en 29 matchs avec les Rats. Tandis que de leur côté, Uros Delic et Johanna Omolo n'auront pas laissé un souvenir impérissable au public anversois.

Deux autres joueurs ne prendront pas part au stage outre-Moerdijck, il s'agit de Vusumuzi Nyoni, qui a reçu une semaine de vacances supplémentaire, et Roy Dayan, qui est blessé.

Sportmagazine.be, avec Belga

Après l'arrivée de 5 renforts en vue de la saison prochaine, il était temps pour le Beerschot de dégraisser encore un peu son effectif. Après les départs actés de Tome Pacovski (Malines), Kristof Maes (La Gantoise) et Mike Smet (Alost), ce sont trois joueurs du Beerschot qui sont mis sur une voie de garage après une mauvaise saison 2011-2012. Le Finlandais Roni Porokara aura marqué l'esprit de Belges par son but face aux Diables rouges plus que par ses 3 petites réalisations en 29 matchs avec les Rats. Tandis que de leur côté, Uros Delic et Johanna Omolo n'auront pas laissé un souvenir impérissable au public anversois. Deux autres joueurs ne prendront pas part au stage outre-Moerdijck, il s'agit de Vusumuzi Nyoni, qui a reçu une semaine de vacances supplémentaire, et Roy Dayan, qui est blessé. Sportmagazine.be, avec Belga